Les acteurs du PPAAO-TOGO en atelier à Notsè

Herve_ASSAH-500


Renforcer les capacités techniques des partenaires et acteurs du Programme de Productivité agricole en Afrique de l’Ouest Projet Togo (PPAAO-Togo) et mieux préparer la finalisation des dossiers pour la passation des marchés et des termes de référence des ateliers et formations au titre de l’exercice 2013, tels sont les objectifs d’un atelier ouvert mardi à Notsè (1000 km au nord de Lomé).



Cette rencontre de Notsè, financée par la Banque Mondiale (BM) à hauteur de douze (12) millions de dollars US, a également comme objectifs, le développement et la diffusion des technologies destinées à améliorer la productivité et la croissance agricole et à assurer la sécurité alimentaire au Togo.


Le PPAAO-TOGO, indique la Banque mondiale, est un outil qui « anticipe et améliore le processus de passation des marchés, notamment la finalisation des divers documents en vue du démarrage des procédures de passation des marchés de fournitures, de travaux ainsi que des services de consultants nécessaires à la mise en oeuvre de son Plan de Travail annuel (PTBA) de l’année 2013 ».


Quarante-six (46) dossiers de passation de marché dont vingt-un (21) pour les fournitures et travaux et vingt-cinq (25) pour les consultants ainsi que quarante-six (46) termes de référence d’ateliers de formation et diverses missions et voyages d’études font l’objet de finalisation, souligne la Banque mondiale dans ses termes de référence mis à la disposition de la presse.


Photo, Hervé Assah, représentant la BM au Togo (archives).


afreepress