Les agents des douanes et des impôts ne désarment pas : un préavis adressé au Premier ministre

0
608

ahoomey_500

On pensait que le Premier ministre Ahoomey-Zunu lors de ces échanges avec le syndicat des impôts et des douanes et surtout le message du chef de l’Etat à la veille de la fête de l’indépendance du Togo annonçant qu’aucun agent de ces deux régies financières ne sera écarté de la nouvelle société Office Togolais des Recettes (OTR) ont avaient calmé la tempête qui couvaient au sein des services des impôts et de la douanes. Et non !

 

Ces agents sont décidés à toujours se faire entendre. C’est le sens de la lettre qu’ils viennent de nouveau d’adresser au chef du gouvernement. Et déjà, ils annoncent une assemblée générale la semaine prochaine pour décider de la démarche à entreprendre et il est à craindre que ces deux pôles de l’économie nationale connaissent de forte perturbation dans les jours à venir.

 

La goutte d’eau qui fait déborder la vase est les dernières nominations à la tête des principaux démembrements de l’OTR. Pour ces fonctionnaires, ces nominations sont de nature à provoquer des dysfonctionnements car ces nominations ne respectent pas, selon eux certains critères notamment l’ancienneté. Aussi rappelle-t-il que le corps des douanes est un corps paramilitaire et qui par conséquent ne saurait s’accommoder de certaines méprises selon lesquelles un Colonel ne peut être sous un Lieutenant, rappelle ces fonctionnaires.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 61 = 62