Les enfants de 6 mois à 9 ans soignés au Togo du 25 novembre au 1er décembre prochains

article_soins_enfants

Du 25 novembre au 1er décembre prochains, les enfants de 6 mois à 9 ans vont être protégés contre la rougeole, la cécité et les vers intestinaux dans les régions Lomé Commune, maritime, Kara et Savanes.

Cette campagne nationale sera couplée de la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) aux ménages de Lomé commune.

Pour atteindre le plus grand nombre de la population, les leaders communautaires ont été sensibilisés et mobilisés vendredi à Lomé par la direction régionale de la santé de la commune de Lomé sur la campagne nationale intégrée de vaccination contre la rougeole, de supplémentation en vitamine A et de déparasitage à l’albendazole, a constaté l’Agence Afreepress.

« Nous avons réuni aujourd’hui les imams, les agents de santé communautaire, les prêtres religieux et traditionnels, les chefs traditionnels et les présidents des Comités de Développement des Quartiers (CDQ) pour leur transmettre les informations sur la campagne afin que tout le monde soit touché », a indiqué le docteur Dotsé Bayaké, directeur régional de la santé, Lomé Commune.

Le but visé par cette campagne, a-t-il ajouté, « est de prévenir la rougeole, de donner des médicaments qui protègent la vue et éliminent les vers intestinaux chez les enfants afin qu’ils grandissent bien ».

Au cours de cette campagne, les enfants de 6 à 8 mois recevront uniquement la vitamine A, ceux de 9 à 11 mois recevront en plus de la vitamine A, le vaccin contre la rougeole.

Quant aux enfants de 12 à 59 mois (5 ans), ils recevront la vitamine A, l’albendazole et le vaccin contre la rougeole. Les plus grands, notamment de 5 à 9 ans recevront seulement le vaccin contre la rougeole.

La particularité de cette campagne réside dans le fait que les agents de santé ne feront plus le porte-à-porte mais des postes fixes dans les dispensaires et les centres médico-sociaux (CMS) et à des points stratégiques seront établis.

A Lomé commune, 505 000 MILDA seront distribuées à plus de 200 mille ménages de Lomé commune.

Telli K.

afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *