Les fidèles de l’Eglise presbytérienne du Togo, paroisse de Tokoin centre, boycottent les cultes pour marquer leur opposition à la nomination d’un nouveau pasteur

0
953

eglise_presbyterienne

L’Eglise évangélique presbytérienne du Togo (EEPT) paroisse de Tokoin centre traverse des situations difficiles depuis la mutation de la pasteure Kpéli-Lawson et son remplacement par le pasteur Dzinefa Komi Adraké. Une nomination qui n’est pas du goût des paroissiens et particulièrement de la jeunesse qui l’a fait savoir au modérateur. Malgré les gages donnés, le modérateur Koffi Emmanuel Awanyoh a maintenu à son poste le pasteur Draké qui n’est rien d’autre que son oncle.

 

Et la réaction des fidèles ne s’est pas fait attendre. Tout d’abord, les jeunes ont voulu empêcher la cérémonie de passation de service avant de se raviser préférant la voie pacifique. Finalement, ils ont opté pour le boycott des offices religieux du pasteur Draké. Et depuis deux semaines, la majorité des fidèles et en majorité des jeunes n’assistent plus aux cultes dirigés par le pasteur contesté. Il est reproché notamment au pasteur Draké sa probité morale car traînerait-il des casseroles de sa direction des écoles presbytériennes.

 

Les paroissiens ressentent l’affectation de la pasteure Kpéli-Lawson comme un coup d’arrêt aux travaux de modernisation de l’église qu’il a entamé depuis qu’il est à la tête de l’église. Sous la direction de ce pasteur plusieurs chantiers ont été menés.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 − 16 =