Les jeunes en conclave sur l’eau à Lomé

0
516

eau_500


« L’eau, c’est la vie » et « gérer l’eau c’est gérer la vie », mais les défis auxquels sont confrontés cette denrée qui devient de plus en plus rare sont énormes et accrus et il faudra une participation active de la jeunesse pour contribuer à la préservation sur le plan qualité et quantité de cette ressource vitale.
 
C’est la raison d’une rencontre qui a débuté ce jeudi à Lomé pour associer les jeunes à la gestion des problèmes de l’eau. Elle est placée sous le thème « La jeunesse agit pour l’eau au Togo ».
L’objectif est de sensibiliser et de mobiliser les jeunes associatif, universitaire et professionnel sur la question de l’eau au Togo.
 
En effet, selon le 4ème rapport de l’ONU sur l’eau, plus d’un milliard de personnes n’a toujours pas accès à l’eau potable et plus de 50 pays sont menacés de pénurie d’eau potable à l’horizon 2015.
L’Afrique est le continent où l’accès à une eau de qualité est le plus limité. Sur ce même continent, environ 40% de la population n’a pas toujours accès à l’eau potable.
 
Pour le représentant du ministre de l’eau à cette rencontre l’exploitation et la maîtrise de l’eau en milieu rural qu’urbain sont devenues des questions stratégiques au regard de l’accroissement démographique, de la diversification des activités économiques et de la dégradation actuelle de l’environnement.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 8 = 2