Les journalistes togolais ne veulent pas rester en marge de la COP 21


media_cop21


Pour amener les médias à s’engager pour une bonne réussite de la Conférence sur le climat (COP21) prévue en décembre prochain à Paris (France), une vingtaine(20) d’hommes et femmes de médias sont outillés depuis ce mercredi au siège de la Délégation de l’Union européenne à Lomé, sur les impacts des changements climatiques sur l’accès aux ressources en eau, a constaté l’agence Afreepress.
 
Placé sous le thème : « les ressources en eaux face aux changements climatiques », elle est initiée conjointement par l’Alliance des médias pour l’eau et l’assainissement (AMEA) et l’Union européenne.
 
Cette formation qui s’inscrit dans le cadre de la prochaine conférence sur les changements climatiques COP21, vise à permettre aux participants de mieux comprendre les questions y relatives, de les informer et de les sensibiliser sur les enjeux de la COP21 afin que ces derniers puissent relayer l’information auprès des populations.
 
« Cet atelier fait partie d’une série de formations que nous organisons à l’intention des journalistes dans le cadre du projet « MEDIA COP21 ». Il s’agit pour nous d’outiller les journalistes sur les changements climatiques et surtout les outiller à mieux comprendre les enjeux de la conférence de Paris qui se tient en France en décembre prochain », a déclaré le coordonnateur du projet MEDIA COP21, François Koami Amégnignon
 
Au cours de cette formation, les professionnels de médias seront outillés sur la question de la genèse et de la situation actuelle du changement climatique.
 
« Cette formation veut amener les journalistes à mieux s’intéresser davantage à ces questions de changement climatique qui sont souvent assez complexes et difficiles pour nous communicateurs qui sont censés relayer l’information au niveau de la population à la base et nous devons y aller avec les termes assez clairs », a-t-il rappelé.
 
Il sera également question d’outiller les journalistes sur l’apport de l’Union européenne face à la question du réchauffement climatique, du rôle que joue la présidence française pour un accord sur le climat lors de la COP21.
 
Elisabeth S.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé par Togo Actualité !!