Les lauréats du Concours « Graines du Togo », édition 2019 primés

0
76

photo@radiosportfmtg.com


La deuxiÚme édition du concours « Graines du Togo » a pris fin samedi 20 avril dernier au stade municipal de Lomé, avec trois grandes finales, à savoir celle des jeunes filles, des jeunes garçons de 2005-2006 et de 2003-2004.

DĂ©marrĂ©e le 26 janvier 2019 avec la phase prĂ©fectorale, la deuxiĂšme Ă©dition du concours « Graines du Togo » a connu son apothĂ©ose le samedi 20 avril 2019 au stade municipal de LomĂ©. C’était en prĂ©sence du prĂ©sident du ComitĂ© exĂ©cutif de la FĂ©dĂ©ration togolaise de football, le Col. Guy Akpovi, de l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, du Directeur  gĂ©nĂ©ral de Total-Togo, FrĂ©dĂ©ric RiviĂšre et de plusieurs personnalitĂ©s du monde du football togolais. L’objectif de ce concours est de dĂ©nicher les talents en herbe sur l’ensemble du territoire national. Cette deuxiĂšme Ă©dition a dĂ©marrĂ© avec plus de 10.000 jeunes dont 2537 filles. Pour l’initiateur, Claude Le Roy, qui n’est autre que le sĂ©lectionneur des Eperviers du Togo, c’est un exploit par rapport Ă  l’édition prĂ©cĂ©dente. « Plus de 10.000 jeunes, c’est formidable. On voit le niveau cette annĂ©e par rapport Ă  l’annĂ©e derniĂšre, comment cela a progressĂ©. Cela nous permet d’avoir des gĂ©nĂ©rations 2003, 2004, 2005, 2006 [
] il faut se dire que c’est dĂ©jĂ  un exploit d’avoir pu rĂ©unir plus de 2500 filles pour cette deuxiĂšme Ă©dition », s’est-il fĂ©licitĂ©.

Ils Ă©taient au total soixante de jeunes (40 jeunes garçons et 20 jeunes filles) Ă  dĂ©montrer leur savoir-faire Ă  travers des tests technique, physique, tactique, mental et dans le jeu lors de cette phase finale. A l’arrivĂ©e, Tchagnao Feyshal de FSA (chez les garçons) et Gakey Reine du club fĂ©minin d’AhĂ©pĂ© (AhĂ© FC) (chez les filles) ont remportĂ© de cette deuxiĂšme Ă©dition. Les deux laurĂ©ats assisteront Ă  la finale de la Champions League Ă  Madrid en juin prochain et vont passer quelques jours d’entrainement Ă  Getafe avec l’international Togolais Djene Dakonan.

Selon Claude Le Roy, le suivi sera fait Ă  travers la formation des Ă©quipes de catĂ©gories d’ñges. « Ça va ĂȘtre le dĂ©but de cette aventure pour « Graines du Togo » parce que rĂ©compenser individuellement les joueurs n’est pas l’objectif. L’objectif, c’est de bĂątir des Ă©quipes pour l’avenir et que dans 5 ans ou 6 ans, on se dit que ça a dĂ©marrĂ© avec « Graines du Togo », a-t-il dit, avant d’ajouter que le premier match de cette Ă©quipe de jeunes de cette deuxiĂšme Ă©dition se jouera contre les jeunes du centre de formation ghanĂ©en WAFA.

Le comitĂ© d’organisation se tourne dĂ©jĂ  vers la prochaine Ă©dition, vu l’engouement suscitĂ© par la premiĂšre et cette deuxiĂšme Ă©dition auprĂšs des partenaires et des jeunes togolais sur toute l’étendue du territoire. « Il faut que tous les ans, on organise “Graines du Togo”. Il y aura un dĂ©briefing avec le staff et aprĂšs, il faut prĂ©parer la prochaine Ă©dition. Il va falloir continuer encore Ă  travailler et donner envie Ă  plein d’autres enfants de rejoindre “Graines du Togo” », a soulignĂ© Claude le Roy.

J.D
 
source : Liberté
 

Laisser un commentaire