Les voeux d’Olivier Amah au peuple togolais.

0
332


À l occasion de ce nouvel an, j’ai remarqué que certaines personnalités religieuses et politiques ont insisté sur la paix tout en oubliant que au Togo nous avons tous les ingrédients qui nous conduisent inexorablement vers une situation chaotique.
Ceux qui parlent à longueur de journée de paix au Togo sachez que lorsqu’une famille, une ethnie, une minorité confisque le pouvoir pendant des décennies sans preuve d’ouverture dans le sens de l’alternance tôt ou tard surviendra la guerre civile comme l’avait dit Alpha Blondy dans une de ses chansons… Et sans ambiguïté, le Togo est malheureusement sur cette voie.
Au lieu de chanter la paix, il faudra plutôt s’attaquer aux racines de ce qui est en mesure de troubler cette paix imposée par les fusils braqués sur la population togolaise.
 
source : Olivier Amah
 

Laisser un commentaire