La révision des listes électorales en vue des élections locales du 30 juin a démarré ce jeudi, opération observée par une équipe de l’Agence Savoir News dans certains centres à Lomé où il y a un peu d’engouement.

En milieu de matinée, de petites files étaient visibles devant certains centres de recensement dans la capitale. Souvent assis sur des bancs dans des centres, les populations respectent les consignes. Aucun incident n’est signalé dans les centres de recensement parcourus par l’équipe de l’Agence Savoir News.

Le seul hic, est la lenteur dans l’opération, dénoncée par certaines personnes sur le terrain.
Plusieurs partis politiques de l’opposition ont appelé leurs partisans à « sortir massivement » pour retirer leur carte d’électeur, pendant ces trois jours de révision de listes électorales. Les organisations de la société civile ne sont pas en reste.

La coalition de l’opposition avait appelé au boycott du recensement électoral, la veille des élections législatives de décembre, pour dénoncer des «irrégularités» dans l’organisation du scrutin. Elle n’a pas également participé à ces législatives.

Précisons que 1.527 conseillers municipaux seront élus dans 117 communes.
En rappel, les dernières élections locales remontent à 1987. Les mairies sont dirigées par des « présidents de délégation spéciale », nommés par le président de la République. FIN

Junior AUREL
 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 + 3 =