Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Lomé accueille le premier salon de l’Education et des formations

Lomé accueille le premier salon de l’Education et des formations

- Advertisement -

Le ministre de l'enseignement supérieur, M. Broohm Nicoué,
Le ministre de l’enseignement supérieur, M. Broohm Nicoué,


© togoactualite – Le Premier ministre Sélom Klassou a présidé ce mercredi 26 avril 2017 à l’inauguration officielle du Salon international Études et formations dénommé « Elite » au Centre d’exposition et foire Togo 2000 à Lomé.
 
Ce Salon entièrement dédié à l’éducation, au développement personnel, premier du genre au Togo, est organisé par le Forum des jeunes entrepreneurs chrétiens (FOJEC) et la Youth Max plus initiative. Il réunira durant 5 jours les grandes écoles et institutions de formations nationales que de la sous-région, notamment la célèbre université de Legon au Ghana. Il se donne pour mission de devenir la plateforme de référence qui centralise l’information, la rend disponible et facilite les contacts entre les professionnels de l’éducation et les éducateurs.
 
Le ministre de l’enseignement supérieur, M. Broohm Nicoué, à l’ouverture, a reconnu la place qu’occupe l’éducation dans le développement d’une nation. À cet effet, il a réaffirmé l’engagement du gouvernement, à élever le système éducatif au Togo au rang des priorités nationales et à y consacrer une part non négligeable du budget de l’Etat.
« L’école, le collège, le lycée et l’université remplissent une mission de service public, chacun à son niveau, pour toutes les branches de l’activité nationale, en vue du développement culturel, social et économique du pays », reconnait-il. Et de poursuivre : « Dans un contexte de mondialisation, la formation de la jeunesse demeure encore et toujours le meilleur atout pour trouver un emploi ».
 
Pour relever les défis auxquels est confronté ce secteur, le ministre a appelé à un partenariat public-privé.
Pour Alexandre de Souza, le président du comité conjoint d’organisation, il existe derrière l’organisation de ce salon un espoir de fournir à la jeunesse togolaise les moyens et les ressources d’un avenir radieux et prospère. Car, a-t-il ajouté, seules les perspectives d’un relatif confort professionnel et un cadre de vie satisfaisant peuvent réellement contenir la vague de jeunes qui s’expatrient dans des conditions désastreuses ou qui s’affilient à des mouvances qui deviennent des menaces sérieuses pour la paix.
 
Au cours du salon, les organisateurs entendent tout d’abord, présenter la panoplie d’offres et d’opportunités que l’Etat togolais a conçue dans le domaine de l’éducation et de la formation et qui n’est pas toujours connue des citoyens. Ensuite, étaler la gamme variée de filières qui sont disponibles dans le secteur privé de l’éducation ainsi que leurs débouchés.
 
Outre cela, le Salon a le souci de fournir aux parents d’élèves et aux professionnels de l’orientation pédagogique un carnet d’adresses de qualité et des contacts tant au plan national qu’international pour leur fournir une aide à la décision pour l’identification des écoles supérieures et des universités des jeunes qu’ils encadrent. « Car se tromper dans l’orientation professionnelle se paie toute une vie, parfois souvent très longtemps », a souligné M. De Souza.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 65 = 68

LES + LUS

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) dénonce la répression barbare de la manifestation du 28 février 2020

COMMUNIQUE ''Le 22 février 2020, le peuple togolais a encore montré sa volonté...

Présidentielle 2020/ Me Agboyibo : « Les résultats de la CENI suscitent de sérieuses interrogations. »

Me Yawovi Agboyibo. COMMUNIQUE DE PRESSE Les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 22...

Domiciles d’Agbéyomé et Mgr Kpodzro : Les dispositifs levés (ministre)

Le général Yark Damehame Les « dispositifs de protection » des domiciles de l’ancien Premier ministre et opposant Agbéyomé Kodjo...

Répression sauvage de la manifestation dans l’enceinte de l’Eglise Catholique St Joseph à Lomé

28 Février 2020: La première manifestation lancée par Mgr KPODZRO pour exiger la vérité des urnes a été réprimée cet après-midi sauvagement...