L’Université de Lomé recommande en prévention : Plantes médicinales locales contre la Covid-19

0
1886

De nombreux médecins et neurologues affirment que la simple habitude de marcher peut rendre le cerveau plus créatif et le cœur plus joyeux. L’un de ces experts est le neurologue José ÁngelObeso, Directeur du Centre de Neurosciences de Madrid (Espagne). Son travail quotidien dans les hôpitaux et le contact qu’il a avec les personnes qui traversent des épisodes de dépression, lui ont démontré qu’une heure de promenade au quotidien dans un environnement naturel peut être très thérapeutique.

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, autres astuces et pratiques pour donner du tonus à l’organisme. Surtout en cette période d’épidémie de la Covid-19, cela est très important. Depuis quelques semaines l’Université de Lomé avait lancé un appel aux praticiens de la médecine traditionnelle à un travail pour voir ce que ce secteur de la santé peut proposer comme solution face au Coronavirus. L’Université de Lomé vient de publier un document dans lequel il est recommandé aux populations des recettes de plantes, fruits et autres épices qui ont un « potentiel thérapeutique » pour renforcer le système de défense de l’organisme et mieux se protéger contre le Coronavirus. Voici l’essentiel du document. 

Comulanticovid Université  de Lomé

 Relativement à l’axe de recherches de plantes et de formulation de molécules efficaces et actives sur la COVID19, la commission avec l’appui des Praticiens de la Médecine Traditionnelle, propose à la population Togolaise des plantes médicinales locales à potentiel thérapeutique, pouvant être utilisées pour renforcer son système immunitaire. Cette brochure présente quelques-unes de ces recettes et indique les plantes à éviter pour ne pas affaiblir l’Immunité.

Légumes (feuilles) Adansoniadigitata (baobab, Adidoti,  Kpassa) : prendre ses feuilles comme légumes (kôdôrô) Ocimumgratissimum (Esrou, Essro, Tchiayo) : les feuilles comme légumes toujours Vernonia amygdalina (Aloma) : toujours feuilles en légumes

AloéveraAloévera

02 feuilles + 01 poignée de feuilles de Citronnelle (fever glass ou tiigbé ou shaama) le tout dans 5L  d’eau. Laisser macérer (juste bien fermer sans porter au feu) pendant 24H. Boire 01 verre bambou (25 cl ou 1/4  L matin et Soir) sur 10 jours.

Épices

SyzygiumAromaticum (clou de girofle ou plingota ou atikingbadota:  Rendre en poudre. 1/2 – 01cuillère à café + du jus de citron suffisant, bouillir l’ensemble et édulcorer au miel et boire à chaud matin et soir.

Xylopiaethiopica (poivre de guinée ou atikali ou kili ou  kpédjélekoun):

 Piler légèrement les fruits et les faire bouillir. Boire un demi-verre bambou au cours des repas.

Vittelariaparadoxa (karité)

Faire la décoction (faire bouillir dans l’eau) de l’écorce. Laisser refroidir avant de Boire 01 à 1,5  verre bambou  (25 à 33 cl) matin, midi et soir.

Tamarindusindica (tamarin, djèvitin) :

faire infuser (bouillir dans l’eau) 20 grammes (environ une poignée) de pulpe du fruit dans 01 L d’eau. Boire 25 cl ou 1 verre bambou matin, midi et soir.

Hibiscus sabdarifa (bissap):

Faire infusion des fleurs telle qu’on sait le faire déjà et boire à volonté.

Citrus lemon (citron, donti, ountisi, klé):

Jus de citron + gingembre écrasé, bouillir et édulcorer au miel à chaud puis boire (demi à 01 verre bambou) deux fois par jour.

Ananas comosus (Ananas) :

Peau d’ananas + citron vert coupé + gingembre coupé aussi. Y ajouter 05 L d’eau et faire bouillir. Boire (01 verre bambou) matin et soir pendant 10 jours.

Bulbe Zingiber officinale (gingembre, dotè) et Allium cela (Ail, ayo) :

Broyer ou écraser les deux ingrédients et y ajouter du jus de citron. Bouillir le tout dans 03 L d’eau et filtrer. Édulcorer au miel et conserver au frigidaire. Boire environ  01 petit verre (konkonvi ou talokpémi) matin et soir.

Écorces Xanthoxylumzanthoxyloïdes (fagara, éxéti, xètin)

 Faire bouillir l’écorce de la tige ou de la racine (100-200g) dans 02L d’eau. Utiliser cette eau bouillante sous forme de sona africain ou bain de vapeur. On peut en faire du gargarisme si tiède.

Miel et vinaigre blanc 01 Cuillère à soupe de miel + 03 cuillères  du vinaigre, bien mélanger et boire matin et soir sur 10 jours.

Plantes alimentaires à éviter face à l’immunité :

Arachishypogea (arachide, aziin) en sauce, grillée, cuite à la vapeur…. Cocos nucifera Noix de coco sèche (nèpoupou ou agonkèxouxou ou agonkèzinzin) Saccharum officinale (canne à sucre, fofowoun, léké).

Plantes

Source : COMUL Anticovid ; document traduit par Kponou TOBOSSI, Expert en Naturothérapi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

7 + = 15