Me Raphaël Kpandé Adzaré : « Il ne faut pas transposer la question religieuse sur le champ politique »

0
359


La profanation des mosquées ces derniers temps au Togo ne laisse pas indifférent Me Raphaël Kpandé Adzaré, 2em Porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD).
A en croire l’ancien président de Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH), ces actes de profanation et d’incendie des mosquées dans le pays ont sûrement un lien avec la crise politique actuelle.
« Lorsque vous prenez la liste des gens qui sont interpellés dans les manifestations, vous voyez qu’il y a beaucoup de noms à connotation musulmane. Vous voyez la répression qu’il y a eu lieu à Sokodé à Bafilo à Mango, ce sont des villes qui restent à forte connotation musulmane », a indiqué Me Raphaël Kpandé Adzaré au micro de RFI.
Pour lui, il y a une chasse à l’homme lancée contre la communauté musulmane au Togo. Mais par qui ? Il revient aux autorités togolaises de le découvrir très rapidement pour arrêter ce glissement dangereux de la religion dans la politique.
Il demande aux deux protagonistes de la crise politique que traverse le pays depuis août 2017 « de tout faire pour ne peut pas transposer la question religieuse sur le champ politique ».
Godfrey Akpa
 
icilome
 

Laisser un commentaire