Ministère du Tourisme à l’abandon : Kossivi Egbetonyo attendu au tournant !

0
89

Image @Tourisme togo


On connaît les limites, les carences mêmes de certains de nos ministères sur le plan infrastructurel. Le ministère de l’Environnement, lui, ne reflète rien qui soit de l’ordre de l’environnement. Le ministère de la Fonction publique est par les temps qui courent le réceptacle de jets d’urine tous azimuts, où les déchets le disputent à une odeur irrespirable, rendant ainsi le milieu invivable.

Le ministère du Tourisme, tiens, tiens, reste de loin le ministère qu’il convient d’appeler un ministère fictif. Un ministère inexistant, tant par son aspect que par le manque de vie à son intérieur. On ne sait au juste la mission de ce ministère au pays des Gnassingbé, pas plus qu’on ne sait si le personnel est actif comme il se doit.

Autrement, il ne donnerait pas une impression de mort, pour peu que l’on passe devant sa devanture. La devanture de ce ministère est de fait repoussante, et l’entrée ne diffère en rien de celle d’un verger, à voir les arbres démesurément poussés. Si bien qu’on s’est demandé si l’hôte a jamais été dans son ministère. Sinon on voit mal un ministère opérationnel qui soit aussi rarement porté à l’esprit de salubrité.

À l’intérieur même du ministère, tout respire la saleté. On y voit pourtant des voitures garées de temps à autre. Ce qui est plus cocasse est qu’on peut voir de la rue l’enceinte même de ce fameux ministère, depuis le garage des véhicules jusqu’aux autres bâtiments. Non, on ne peut inventer ministère plus chimérique.

Le dernier remaniement a laissé à Kossivi Egbetonyo le soin de disposer de ce ministère comme de juste, en plus de la culture et des loisirs. Il lui faudra rendre son lustre à ce portefeuille, pour en faire enfin un ministère avenant. À tout le moins.
 
source : Le Correcteur
 

Laisser un commentaire