Miss Togo/Mlle Dédévi Adomayakpor lance son projet social : Des machines, outillage, accessoires et consommables à la prison civile de Lomé

0
619

Mlle Dédévi Adomayakpor (Miss Togo 2017) a lancé vendredi dernier — à l’occasion de la commémoration de la journée internationale droits de l’homme, célébré chaque 10 décembre — son projet social « Réinsertion des Prisonniers et Préservation de l’Environnement » à la prison civile de Lomé.

Il s’agit plus précisément du volet +Appui à la réinsertion des prisonniers dans la maison d’arrêt de Lomé+ dudit projet.

L’événement s’est déroulé à travers une manifestation organisée par l’Association Solidarité Mondiale pour les Personnes Démunies et les Détenues (SMPDD), et placée sous le thème : « œuvrons pour le respect des droits des détenus ».

A travers cette activité, Miss Togo entend d’abord apporter à la prison civile de Lomé, des équipements (machines), outillage, accessoires et consommables pour renforcer, les ateliers déjà existants, afin de relancer les activités dans les domaines couture dames, couture hommes, coiffure dames, coiffure hommes et la cordonnerie.

Et ensuite, apporter du matériel pour l’ouverture de la section tapisserie, une manière pour la Miss Togo 2017, de diversifier les activités de réinsertion pour nos détenus, souligne un communiqué rendu public à l’issue de cette sortie.

Des actions similaires sont prévues dans d’autres prisons à l’intérieur du pays au cours du mandat.

Rappelons que la cérémonie s’est déroulée en présence de la Secrétaire d’Etat chargée des Droits de l’Homme auprès du Ministre de la Justice, du Président de la Commission nationale des droits de l’Homme ainsi que du Représentant de l’Union Européenne et des Ambassadeurs des pays suivants : USA, Allemagne, Egypte, Sénégal, et Nigeria. FIN

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 55 = 62