Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson : « Les Togolais sont restés sur leur soif »

image_pdfimage_print


Vingt quatre (24) heures après la fin de la première réunion du Comité de suivi à Lomé, les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition se sont retrouvés devant la presse, au siège de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA). Il s’agit, pour la Coalition, de faire le point de cette première réunion, afin d’informer le peuple togolais, à travers les médias, de ce qui s’est réellement passé durant ces deux jours.

Devant la presse, la Coalition des 14 a relevé les manquements de cette rencontre et les attentes du peuple togolais qui n’ont pas été comblées, surtout en ce qui concerne la Commission électorale nationale indépendante (CENI) que le Comité de suivi n’a pas réussi à arrêter dans sa course. Un problème qui sera résolu par les Facilitateurs eux-mêmes, comme l’a confirmé la Coalition.

« Au total, nous devons dire que les Togolais sont restés sur leur soif. Il y a même une tentative de démobiliser les populations pour leur faire croire que la lutte est perdue. Nous voulons rassurer les populations que la lutte n’est pas perdue et que la Coalition continuera à rester ferme », a indiqué la Coordinatrice de la Coalition des 14, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

Elle va plus loin en adressant un message au chef de la délégation du parti au pouvoir qui, tout au long des travaux, a manqué du respect aux responsables politiques de l’opposition. « Nous voulons dire à Monsieur Bawara que le train qui a démarré, qui est en route et après lequel il croit que nous allons courir, n’arrivera pas à bon port. Il devrait retourner à la station départ, et nous nous serons entendus pour monter ensemble. Nous sommes en train de nous préparer », a ajouté la Secrétaire générale de la CDPA.

Pour cela, la Coalition prévoit des actions futures, d’abord pour informer les populations des derniers développements, et ensuite obliger le régime à revenir à de meilleur sentiment.

« Nous allons entreprendre d’informer les populations, en vue des prochaines manifestations massives à Lomé et à l’intérieur du pays. Il s’agira de manifestations nationales », a promis Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Les dates de ces manifestations, a précisé la Coordinatrice de la Coalition des 14, seront connues à partir de la semaine prochaine.

I.K
 
icilome
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*