Le MMLK appelle à une manifestation ce jour à Tsévié contre la justice togolaise


Pasteur-Komi-Edoh_MMLK


Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix appelle la population togolaise et particulièrement celle de la préfecture de Zio à une manifestation pacifique ce 15 octobre 2014. Le but protester contre les dérives, les abus et le déni de justice des cours et des tribunaux du Togo et en particulier dénoncer les jugements et arrêts iniques et tronqués du Tribunal de Première Instance de Tsévié, de la Cour d’Appel de Lomé et de la Cour Suprême du Togo dans le litige foncier qui oppose la dame GAVON GOLO Yawa au reste de la population du canton de Davié, demander la rétractation pure et simple de ces décisions pour la paix et la stabilité dans cette localité. La même manifestation devra également exiger des sanctions punitives et disciplinaires à l’encontre des juges, des magistrats et autres officiers du droit complices des astuces, des faussetés ,des magouilles et de l’imposture de la dame GAVON GOLO Yawa pour se faire attribuer à elle seule le patrimoine foncier de toute une population.
 
Les manifestants devront par la même occasion lancé un appel pressant au Conseil Supérieure de la Magistrature, à l’Ordre des Avocats, à l’Ordre des Huissiers et à la Chambre des Notaires à œuvrer pour garantir l’indépendance du pouvoir judiciaire au Togo en vue de l’instauration d’un véritable Etat de droit et demander au Chef de l’Etat de s’impliquer personnellement dans ce litige foncier pour toutes fins utiles.
 
Cette manifestation a été rendue possible face à l’évidence que les victimes d’injustice sociale et des défaillances des juridictions nationales se comptent par milliers au Togo. Pour cause, selon, le MMLK, les juges, les magistrats, les avocats, les huissiers, les notaires et autres professionnels du droit malgré leur prestation de serment, refusent de rendre justice et se livrent à la corruption et au marchandage en dépit du fameux projet de modernisation de la justice.
 
Le Togo s’est engagé dans un processus de modernisation de sa justice, malgré cela les acteurs de cette justice arrivent à se démarquer des maux qui accablent la justice togolaise.
 
Le MMLK est un mouvement de défense des droits de l’Homme le plus engagé de ces dernières années au Togo. Il appelle le plus souvent la population à des actions de dénonciation. Même si pour la plupart des Togolais, la justice togolaise est corrompue, c’est la première fois, qu’un mouvement appelle à une manifestation publique devant celle-ci.