Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Nicodème Habia dit ses vérités et se maintient à la tête du...

Nicodème Habia dit ses vérités et se maintient à la tête du parti « Les Démocrates »



Le parti « Les Démocrates » de Nicodème Ayao Habia fait la Une des grands titres du Togo depuis l’annonce de la destitution de son président, de la tête de cette formation politique.

Dans un communiqué rendu public au lendemain de l’annonce de cette décision, Nicodème Habia est monté au créneau pour situer l’opinion sur ce qui se passe réellement et rejeter sa destitution.

« Le parti LES DÉMOCRATES tient à rassurer l’opinion nationale qu’il garde le cap de son combat pour la démocratie et l’État de droit au Togo. Pour ce qui est des écritures en faux des petits esprits, les conseils du parti s’en changeront. Enfin le parti lance un appel aux forces démocratiques à se mobiliser comme un seul homme pour dénoncer l’arbitraire dont est l’objet certains responsables du PNP. Que nos cris parviennent jusqu’à leurs bourreaux afin qu’ils les libèrent dans l’immédiat », écrit M. Habia qui qualifient les remous qui secouent son parti de « tempête dans un verre d’eau avec des individus de mauvaise foi à la solde du pouvoir despotique qui cherchent à ébranler les efforts consentis depuis la création du parti jusqu’à ce jour pour tenir la tête haute face à la dictature implacable de RPT-UNIR ».

« Ils se seront débattus comme de beaux diables, le parti va tenir solidement », se réjouit-il.

« Ils ont profité de mon absence du territoire national pour m’empoigner. L’ancien député ADJAMGBA Agbessi, est le cerveau. Ces personnes ont toujours voulu aller prendre de l’argent auprès du parti au pouvoir. Ils n’ont pas digéré mon refus. Par la suite aidé par deux journalistes, ils m’ont approché pour qu’on suspende les marches en contrepartie d’une enveloppe financière du pouvoir ce que j’ai refusé et mis la Coordinatrice de la C14 au courant…Ce qui sous-tend cette décision est leur volonté de participer aux locales comme je me suis opposé, ils veulent m’écarter pour atteindre leurs objectifs (sic) », laisse-t-il entendre dans une autre réaction postée sur les réseaux sociaux.

Il réfute dans cette sortie, les accusations de détournement de fonds et de « simulacre de grève de la faim » portées contre sa personne et indique être en train de soigner jusqu’à présent, les séquelles de cette grève.

A.Y.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16 − = 9

LES + LUS

Message du Président Jean-Pierre FABRE à la nation A l’occasion des élections locales

Togolaises, Togolais,Mes Chers Compatriotes,Braves Combattants de la Liberté,Au moment où...

Togo : Douté Togbuigan Nestor, 74 Mois de Détention Abusive sans Jugement, 39 Jours Sans Réponse à une Demande de Mise en Liberté Provisoire…

Une bagarre qui tourne mal, un homme qui décède, de faux témoins de l’incident qui, pour des desseins obscurs, arrivent à faire...

Drame/Violences : Cinq nigérians fortement tabassés, suite au meurtre d’une togolaise

Cinq nigérians ont été fortement tabassés tôt lundi par la foule dans le quartier de Hedzranawoé, soupçonnés...

Elections locales et invalidations tous azimuts des listes « dérangeantes » : La Coalition Rénovée organise un sit-in pour réclamer sa liste dans le...

La campagne électorale pour le compte des élections locales du 30 juin prochain a effectivement démarré ce 15 juin...

Togo / Médias : Des millions de FCFA pour la presse internationale alors que la presse Locale se meurt…

Extrait de la Une de L’Alternative No.805Honoré Blao ne dirige plus la Maison de la presse. Son...