Nicolas Lawson évite de justesse une agression à sa sortie d’une émission de radio

0
174

nicolas_laws

Le président du parti du renouveau et de la rédemption(PRR), M. Nicolas Lawson a échappé hier à une agression à la sortie d’une émission radiophonique sur radio Kanal à Lomé. Invité à débattre sur les sujets d’actualité dans une émission en langue locale, le patron du PRR, comme à son habitude n’est pas allé du dos de la cuillère. Sans langue de bois, M. Lawson a été très acerbe dans les critiques de la classe politique de l’opposition et surtout de son chef de file, Jean-Pierre Fabre.

 

« Aujourd’hui, si le chef de l’Etat se moque de l’opposition, c’est à cause de lui (ndlr : JP Fabre)… Faure Gnassingbé en recevant Fabre envoie un message d’ouverture au monde entier alors que ce n’est pas le cas… Nous au CPDC rénové, nous nous sommes battus pour avoir les reformes essentielles… A cause des égos de certains qui ont refusé de reconnaitre les fruits positifs de nos travaux, le chef de l’état a mis tout au placard et aujourd’hui, ils reviennent demander des discussions sur le même sujet avec leur soit disant titre de chef de file de l’opposition…Ce n’est pas le titre, ce que veulent les togolais. Ils veulent vivre, manger trois fois par jour », a déclaré en substance M. Lawson.

 

Des propos qui visiblement n’ont pas plu à des jeunes qui se réclameraient de l’ANC, le parti de Jean-Pierre Fabre selon, les témoignages des journalistes de ladite radio. Des jeunes l’attendaient en bas de l’immeuble voulaient en découdre avec lui. N’eût été la réaction rapide des forces de l’ordre on ne pourra pas présager ce qui pourrait lui arriver.

 

Au moment où nous approchons des élections présidentielles, souvent source de tension au pays, il est de la responsabilité de chaque individu ou acteurs politiques d’appeler les uns et les autres à la retenue pour éviter à notre pays de sombrer de nouveau dans les affres de la violence.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire