Nicolas Lawson reproche à la jeunesse togolaise de ne pas jouer son « rôle »


nicolas-lawson


Quelques semaines après saisi le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé d’une lettre ouverte dans laquelle il reproche à celui-ci de « ne pas s’occuper des affaires nationales depuis sa réélection », Nicolas Lawson assigne dans une lettre, la jeunesse togolaise devant le tribunal de l’histoire.
 
Selon le président national du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR, opposition), depuis 1990, la jeunesse togolaise est inexistante et amorphe.
 
« En 1989 et en 1990, certains étudiants se sont battus dans des mouvements et on a eu les mouvements de 1990 mais depuis, c’est fini, on a l’impression qu’il n’y a plus de jeunesse. On attend le sauveur et le messie, on se bat pour un homme ou pour un parti politique dans les campagnes. Il n’y a plus d’idées et d’espoir. En 1976, nous avions une bourse de 18.000 francs. Aujourd’hui, c’est devenu 15.000 francs non garantis et ils n’ont même pas de bibliothèque ni de réfectoire, rien du tout mais ils sont là», a-t-il lancé ce mardi sur la radio Victoire FM.
 
Pour l’acteur politique connu pour être très critique envers aussi bien le gouvernement que l’opposition, que l’on soit élève, étudiant ou pas, on est porteur de vie.
 
« C’est la jeunesse qui doit pouvoir indiquer aux aînés là où ils veulent qu’on les amène. Hier, c’était l’époque où il n’y avait pas d’internet et de télévision par satellite, on n’était pas bien informés mais on cherchait et on a toujours voulu jouer notre rôle, on l’a joué. L’attribut de la jeunesse doit être de pouvoir pousser les aînés à aller de l’avant. Les jeunes ont aujourd’hui plusieurs moyens d’informations, notamment l’internet, les télévisions par satellite qu’ils n’utilisent pas », a-t-il indiqué.
 
M. Lawson estime qu’il est possible au gouvernement togolais d’accorder aux étudiants, une bourse mensuelle de 35.000 francs.
 
Ce lundi 19 octobre, l’année académique 2015-2016 a effectivement démarré dans les Universités publiques du Togo et plus de 50.000 étudiants ont pris les chemins des amphithéâtres.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Les + Commentés 1

  1. Bilkissa says:

    Je suis d’avis avec vous professeur.une jeunesse eduquée au gain facile et à la facility: c’est l’heritage laissé par le clan gnassingbe.
    La jeunesse togolaise lache et moche à l’image du leucemique president à vie.
    Nous nous avions une bourse de 21.600fcfa et quand elle ne tombe pas même le farfelu eyadema be dort pas mais aujourdhui 1500fcfs( je ne sais si c’est exact) mais c’est de la lacheté cette pseudo jeunesse qui fait toutes les hontes.Comme vous le dites ils attendent le messie bras croisés.
    Jeunesse togolaise = jeunesse de toutes les hontes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé par Togo Actualité !!