Nicolas Warnery, le nouvel ambassadeur de France au Togo, a présenté vendredi, ses lettres de créance à Faure Gnassingbé

0
312


 
Nicolas Warnery, le nouvel ambassadeur de France au Togo, a présenté vendredi au Palais présidentiel à Lomé, ses lettres de créance au chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.
 
« Le premier élément à raffermir, durant mon mandat est le dialogue politique tant ici à Lomé qu’à New York dans le cadre du Conseil de sécurité des Nations unies. Comme vous le savez, le Togo est candidat et a une chance d’être élu membre non permanent l’an prochain », a déclaré à la Télévision nationale (TVT) M.Warnery qui succède à Dominique Renaux.
 
La seconde priorité, a-t-il souligné, est la « coopération dans tous les domaines, notamment l’implantation d’entreprises, le développement du Togo et la participation de la France à ce développement ».
 
« (…) Il faut agir partout où nous sommes, de façon efficace, en concentrant nos actions sur les domaines prioritaires », a-t-il souligné.
 
Né en mai 1962, M .Warnery est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris. Titulaire d’une maîtrise de droit des affaires, le nouvel ambassadeur de France au Togo est issu de la promotion « Liberté, Égalité, Fraternité » de l’École Nationale d’Administration (1987-1989).
 
Des éléments sur sa carrière :
 
1989-1993 : direction générale de l’administration et de la fonction publique (services du Premier Ministre)
 
1993-1995 : administration centrale : affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement
 
1995-1999 : deuxième conseiller à Zaghreb (Croatie)
 
1999-2002 : administration centrale : sous-directeur de la sécurité et de la protection des personnes
 
2002-2004 : chef de Cabinet du Ministre des Affaires étrangères
 
2004-2007 : Consul général à Hô-Chi-Minh Ville (Vietnam)
 
2007-2011 : administration centrale : chargé de mission puis Directeur des Systèmes d’Information
 
Nicolas Warnery est Chevalier de l’ordre national du Mérite, décoration reçue le 13 novembre 2009.
 
Edem Etonam EKUE
 
source : savoirnews.net

Laisser un commentaire