Nouvelle politique de bourse au Togo : Le MEET réagit

0
732

Il y a quelques jours, les acteurs du monde universitaire et les partenaires ont validé à Lomé la nouvelle politique des bourses d’études basée sur l’excellence des étudiants. Cette nouvelle politique qui entrera en vigueur après son adoption en conseil des ministres, vient d’enregistrer une première réaction de la part d’une association estudiantine.
 
meet_500x350


Le Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), puisque c’est de lui qu’il s’agit, a travers un communiqué en date de ce mardi, signé par son président, Komlavi Akomabou Kondo et le président de la section Kara du MEET, dit avoir pris part à l’atelier de validation des 28 et 29 juillet derniers au cours duquel la nouvelle politique a été validée.
 
Cependant, poursuit-il, des réserves « sérieuses » ont été émises concernant certains points des nouveaux critères d’attribution des bourses.
 
L’association énumère la suppression de bourse aux nouveaux bacheliers ayant une moyenne de 10 au Baccalauréat, le montant de la bourse partielle, l’âge des étudiants en Master et Doctorat et les conditions d’éligibilité, de garanties de l’Etat, de caution de l’entrepreneur et de remboursement du Fonds d’appui aux études supérieures (FAES).
 
Selon le MEET, le premier point concernant la suppression de bourse aux étudiants ayant le BAC avec une moyenne de 10 viole les accords inter-universitaires de 2012.
 
Des disuccions seront entamées avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, « afin de trouver un aboutissement heureux pour le bien-être de l’étudiant togolais », précise le communiqué.
 
Modeste K.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 13 = 14