Une opération de la gendarmerie d’Aného soldée par la mort d’homme


yark_28032014

Des gendarmes « agissant dans le cadre d’une opération de police judiciaire », ont tiré à balles réelles sur un individu nommé Ayité Garba, dit « Hanger » appartenant selon le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Damehame Yark, à un réseau de braqueurs opérant dans la préfecture des Lacs.

Ce dernier, selon un communiqué dudit ministre, a succombé des suites de ses blessures à l’hôpital d’Aného (40 km à l’est de Lomé) et les gendarmes ayant tiré ont été mis aux arrêts.

A la suite de deux braquages, l’un opéré dans la journée du 31 mars 2014 à Kpogan à Agbodrafo par deux individus armés « d’un fusil d’assaut » et le second dans la nuit du 4 juin 2014 dans un quartier d’Aného, braquage qui s’est soldé par le vol d’une moto « Hoajin » appartenant à une coiffeuse du nom de Ayélé Juliette Ajavon, le nommé Ayité Garba a été « clairement identifié ».

« C’est ainsi que dans le cadre des investigations en cours, la brigade de gendarmerie de la ville d’Aného, a réussi à localiser et interpeller le mercredi 11 juin 2014 ce dernier. Une opération de perquisition conduite à son domicile à Kpogan, sur instruction du procureur de la République près le tribunal d’Aného, a permis d’y découvrir la somme d’un million 198 140 francs CFA dissimulés dans un pneu. Confondu par les faits, notamment cette découverte d’argent, l’intéressé a dû avouer son appartenance au réseau de malfaiteurs confirmant ainsi toutes les allégations qui pèsent sur lui », dit le communiqué.

Celui-ci, après avoir promis aux forces de sécurité de leur montrer les lieux où lui et le reste de sa bande cachaient leurs armes, il a tenté de fuguer, dit le colonel Damehame Yark avant d’ajouter qu’après l’avoir sommé de s’arrêter sans y parvenir, les gendarmes ont tiré sur lui et l’ont atteint à la hanche.

Telli K.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils