Pari réussi pour King Mensah .Le succès était au rendez-vous:Le stade de Kégué était rempli

0
703


 
Le 26 décembre 2010 devrait être à jamais gravé dans les annales de la musique togolaise ! En effet, pour la première fois, dans le cadre d’une prestation scénique, un artiste togolais a relevé le défi de remplir le plus grand stade du pays. Et pour réaliser cet exploit, il n’y avait pas une personne mieux placée que le « roi Mensah »…
 
Près de 25.000 personnes ont répondu à l’appel à eux lancé par l’écurie d’Ayaovi King Papavi Mensah, en prenant d’assaut cet après-midi du 26 décembre les travées du stade de Kégué et ses 30.000 places. C’est un public bigarré composé essentiellement de jeunes qui est venu reprendre en chœur les tubes « du roi de la musique togolaise ». Durant 2h30 minutes d’horloge, King Mensah a convié ses milliers de mélomanes à revisiter ses 06 albums commis en 14 années de carrière.
 
20 morceaux en tout et pour tout ont été repris les uns plus que les autres durant cette folle soirée de spectacle musical. C’est avec une voix visiblement émotionnée que l’auteur de « Da » (son 6ème opus) est rentré sur le stade de Kégué, juché sur un 4X4 blanche… En entonnant le morceau « Mifon » (« comment allez-vous » en mina, langue parlée au Sud-Togo) qui ferme son 6ème album actuellement dans les bacs, M. Mensah fera à deux reprises le tour de piste de la plus grande enceinte sportive de la « Terre de nos aïeux ». Ce manège a duré plus de cinq minutes, tant la foule de mélomanes, qui s’est subitement agglutinée autour de la 4X4 précitée en faussant compagnie aux agents de sécurité, était compacte. La liesse venait de pénétrer les spectateurs du stade de Kégué. Le groupe musical de l’artiste qui reprenait les cœurs de « Mifon » en même temps que les irréductibles du King, venait de mettre le cap sur une prestation de qualité.
 
Les Togolais croient dorénavant en leur musique !!
 
De la chanson « Djena » qui s’en est suivie au titre « Ata », la communion entre le double « Meilleur artiste africain de musique traditionnelle » aux « Koras awards en 2000 et 2004 » a été presque impeccable. A telle enseigne que King Mensah a dû se dérober, malgré lui, à l’ambiance créée par le chant du morceau « Ata » (le titre le plus adulé sur « Da »). Ce concert a aussi été l’occasion au « roi Mensah » de faire deux importantes déclarations. D’une part, il a confié à ses nombreux fanatiques que « son plus grand rêve, jusqu’à ce 26 décembre 2010, était de donner un grand concert dans un grand stade de sa terre natale. Merci de m’avoir aidé à matérialiser ce souhait intime », a confié M. Mensah, une fois de plus, ému. D’autre part, l’auteur de « Sesime » a annoncé qu’il « célébrera au stade de Kégué en 2011 ses 15 ans de carrière avec 15 artistes différents ».
 
En ouverture de cette grande soirée musicale, de jeunes loups de la musique togolaise, et pas des moindres, ont aussi charmé les mélomanes de ce 26 décembre. Il s’est agi de six artistes (comme le chiffre 6 de « Da ») : Kossi Apesson, Toto Patrick, Mme Abitor, Kezita, Risher Kététi et Omar B.
 
Mme Abitor, Omar B et Risher Kététi ont le plus arraché des applaudissements au grand public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

34 − = 24