Parlement : Le nouveau président de l’Assemblée a officiellement pris fonction ce jeudi

0
509

parlement_togo

Dama Dramani, le nouveau président de l’Assemblée nationale élu lundi dernier, a officiellement pris fonction ce jeudi. Une cérémonie de passation de service s’est déroulée entre M.Dramani et Abass Bonfoh, le président sortant au siège de l’Institution.

 

Chaudes accolades, remise de maillet : la cérémonie s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. M.Dramani a rendu hommage à son prédécesseur, mettant un accent particulier sur la cérémonie de ce jeudi.

 

« La cérémonie de ce matin a un sens tout particulier. Durant les cinq ans passés ensemble (au cours de la dernière législature) vous m’aviez compté parmi vos propres collaborateurs. Et ensemble, dans la fraternité, la compréhension mutuelle, nous avons travaillé dans l’intérêt de notre pays », a indiqué M.Dramani.

 

Selon le président sortant, le nouveau bureau de l’Assemblée nationale « regorge de personnalités compétentes ».

 

« Le bureau que vous aurez le privilège et l’honneur de présider, regorge de personnalités compétentes. Ce qui me permet de rêver d’une cinquième législature déterminée à poursuivre la construction de notre pays aux côtés du chef de l’Etat Faure Gnassingbé, qui fait de l’émergence du Togo, son cheval de bataille », a affirmé Abass Bonfoh.

 

« Votre sens aigu de responsabilité et vos nombreuses expériences politique, diplomatique et parlementaire, contribueront, je n’en doute point, à donner une grande et belle image à notre Institution, vitrine de notre cher pays », a-t-il souligné.

 

Dama Dramani, 69 ans, est l’un des habitués du parlement togolais. Elu en 2002, il a été réélu en 2007, puis en 2013. Diplômé de l’Institut International d’Administration Publique (IIAP) de Paris (option Diplomatie) M.Dramani a été deux fois ministre, puis directeur du Protocole d’Etat à la Présidence de la République pendant 13 ans sous le régime du feu général Gnassingbé Eyadéma.

 

Lors de son élection lundi dernier, le vote a été boycotté par les députés de l’opposition, pour exiger certains postes clés au sein du bureau du Parlement.

 

Seuls ceux de l’Union pour la République (UNIR, le parti au pouvoir) avaient pris part au vote. Le bureau composé de 10 membres est 100% UNIR. L’Assemblée nationale compte 91 députés, élus lors des élections législatives du 25 juillet dernier : 62 pour UNIR, 19 pour le Collectif « Sauvons le Togo » (CST), 6 pour la Coalition « Arc-en-ciel », 3 pour l’Union des Forces de Changement (UFC, opposition) et 1 pour « Sursaut National » (Indépendant). FIN

 
Edem Etonam EKUE
 
Savoir News
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

71 − 69 =