Pascal Adoko invite Faure Gnassingbé à tirer les premiers enseignements des détenus

0
280


Au sortir du conseil des ministres vendredi dernier, on apprenait que le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé veut tirer tous les enseignements politiques de la crise politique au Togo. A la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, on estime que c’est encore une promesse de plus.
En tout cas, selon Pascal Adoko, le secrétaire général adjoint de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), si M. Gnassingbé doit tirer des enseignements, ceux-ci doivent commencer par la libération des Togolais arrêtés et mis en prison dans le cadre des manifestations politiques.
« On préconise les mesures de confiance dans l’intitulé de la feuille de route, mais rien ne s’applique. On utilise ces Togolais comme des otages et des monnaies d’échange », a-t-il déclaré ce lundi sur la radio Victoire FM.
Pour cet adjoint de Brigitte Adjamagbo Johnson qui dit n’être pas pour l’impunité, il faut que le régime au pouvoir évite d’instaurer au Togo la culture qui consiste à utiliser la prison comme une ‘arme politique’.
« Si les générations intègrent cela dans leur inconscient, elles vont faire de même et cela est très dangereux pour le pays », a-t-il prévenu.
L’acteur politique de l’opposition ne croit pas un seul instant aux déclarations faites par le chef de l’Etat. Pour lui, pas question de faire confiance à ‘quelqu’un qui a la boulimie du pouvoir et s’y accroche ‘comme un enfant qui a une sucette dans la bouche’.
Pascal Adoko rappelle que ce n’est pas la première fois que Faure Gnassingbé fait des promesses. « Nous avions cru un instant que c’est quelqu’un qui était venu solder le passif de son père. Le mal nous a pris aujourd’hui, il est rentré dans la même direction que son père, sinon pire. Il a dit plus jamais ça au Togo, ça continue », a-t-il relevé.
Pour l’heure, ce qu’on retient des déclarations du chef de l’Etat, c’est qu’il a invité les membres du gouvernement à être davantage attentifs, individuellement et collectivement, aux messages et aux aspirations profondes des Togolais dans un esprit de loyauté et de fidélité aux missions qui leur sont confiées.
Il a également réitéré sa ferme détermination à poursuivre ses efforts pour une issue définitive et durable à la situation qui a prévalu, en continuant de rassembler la classe politique et la société togolaise autour des défis et objectifs communs de paix, de sécurité, de stabilité et de progrès économique et social.
 
Global actu
 

Laisser un commentaire