Le Plan national de développement (PND) bénéficie de 328 millions de L’UE et du PNUD


Nicolas-Berlang--Martinez_500


Couvrant la période de 2013 à 2017, la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE), le cadre de développement à moyen terme pour réaliser la déclaration de politique générale du gouvernement, les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et la vision des autorités de faire du Togo un pays émergent d’ici 15 à 20 ans, sera bientôt remplacée par le Plan national de développement (PND).
 
Ce nouveau cadre sera axé sur les 17 Objectifs de développement durable (ODD) que la communauté internationale a adoptée en septembre 2015 à New York aux Etats Unis.
 
Le PND a bénéficié ce mardi d’un appui financier de l’Union européenne (UE) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) de 500.000 euros, soit 328 millions de francs CFA, pour une durée de 18 mois.
 
La mise en œuvre du projet est assurée par le PNUD et les autorités togolaises tout en gardant un contact régulier avec l’Union européenne. Pour le chef de la Délégation de l’UE au Togo, Nicolas Berlanga Martinez, il s’agit, à travers ce financement, de « renforcer l’administration togolaise pour que l’initiative de nouvelles politiques de développement reflète surtout les priorités nationales ».
 
« Nous sommes contents de pouvoir consolider cette idée en partenariat avec le PNUD, vu sa vision globale des objectifs de développement durable », a-t-il déclaré au cours de la cérémonie de signature des documents de cet appui.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress