Politique : CAP 2015, PNP et le G6 appellent à des marches les 30 et 31 août à Lomé


photo archive / illustration

Le Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2017), le Parti national panafricain (PNP) et le Groupe des 6 (G6) ont appelé mercredi soir à des marches les 30 et 31 août à Lomé pour exiger notamment les réformes politiques et la libération des personnes interpellées dans le cadre des manifestations de samedi dernier.

 

Ces manifestations ont fait deux morts à Sokodé, dont un par balle, selon un bilan officiel.

 

Au total 57 forces de l’ordre ont été blessées. Du côté des manifestants, 20 blessés ont été enregistrés, ainsi que des dégâts matériels, selon le bilan officiel.

 

« Soixante-six personnes sont placées sous mandat de dépôt », a indiqué mercredi, le ministre de la justice Pius Agbetomey.

 

Les marches des 30 et 31 août visent également à demander « la mise en place d’une commission d’enquête indépendante pour situer les responsabilités et traduire en justice les auteurs et les commanditaires des violences », indique un communiqué de ces partis rendu public.

 

Trois points de départ ont été annoncés : stade d’Agoènyivé, Attikoumé/Akossombo et BèKodjindji.

 

« Les itinéraires précis et le point de chute seront communiqués ultérieurement », souligne le communiqué.

 

Rappelons que CAP 2015 et le PNP ont appelé à une journée de « recueillement et de prières » vendredi prochain, en « hommage » aux victimes des manifestations de samedi. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news