Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Politique : La "Coalition Rénovée", une nouvelle coalition pour réussir là où...

Politique : La « Coalition Rénovée », une nouvelle coalition pour réussir là où les autres ont échoué…

- Advertisement -


Une nouvelle coalition de l’opposition vient de voir le jour. Il s’agit de « la Coalition Rénovée de l’opposition » en abrégée « Coalition rénovée » portée sur les fonts baptismaux ce vendredi 24 mai 2019 à Lomé.

Cette nouvelle coalition dite « Rénovée » regroupe trois formations politiques à savoir le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), le Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD) et le parti le NID.

La coalition formée par Me Yaovi Agboyibo du CAR, Me Mohamed Tchassona Traoré du MCD et de Gabriel DOSSEH-ANYRON du NID se définit comme une plateforme de lutte pour l’alternance.

« Les partis politiques qui sont dans la coalition rénovée sont des partis qui adhèrent à une seule idéologie », a expliqué Me Yaovi Agboyibo, président du CAR. Sa particularité, a-t-il dit, est de définir une nouvelle orientation à la lutte politique en se basant sur les acquis disponibles.

« Le regroupement se fixe pour objectifs d’œuvrer à l’aboutissement de la lutte politique en lui imprimant une orientation politique caractérisée par le recours aux pressions populaires couplées avec le dialogue, en vue d’amener le régime à concéder les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales nécessaires à la suppression des obstacles et à la réalisation de l’alternance par voie démocratique, et conquérir le pouvoir afin de gouverner ensemble le pays sur la base d’un programme commun », a précisé la déclaration liminaire lue par Jean Kissi, Secrétaire Général du CAR.

Pour les élections à venir, les membres de cette coalition sont décidés à « mutualiser » au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements ainsi que qu’au cours des campagnes électorales, leurs « ressources humaines par des alliances bien définies ».

Les trois partis désormais constitués en coalition, comptent par ailleurs sur la réforme relative au mode de scrutin à deux tours pour parvenir à une alternance pacifique au Togo en 2020.

« Le mode de scrutin à deux tours est un acquis historique d’une bataille. Donc c’est une liberté politique qui est accordée à l’opposition. Il nous revient de savoir si on va en jouir ou pas. Nous qui sommes dans la coalition rénovée sommes convaincus que c’est le moyen d’obtenir l’alternance au Togo », a fait savoir Me Yaovi Agboyibo.

La création de cette nouvelle coalition, a fait savoir de son côté le président du MCD, Me Mohamed Tchassona Traoré relève de la volonté et de la vision politique commune de tous les trois partis. Selon lui, il ne s’agira pas de se confronter à la coalition des 14 partis politiques (C14) qui existe déjà. « Avec la C14 on reste des amis politiques », a-t-il précisé.

Raphaël A
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

67 − 65 =

LES + LUS

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...

Togo, Année Académique 2019-2020 : Ces poches à risques

Une salle de cours à l’EPP Dankpen, Togo | Archives : DR Les élèves ont repris...

Présidence de la République du Togo : Nid de détourneurs et falsificateurs ?

photo@27avril.com À la Présidence de la République du Togo, sont paradoxalement légions, des inconduites qui étonnent plus d’un....

Factures impayées : Le Nigéria menace de couper l’Electricité au Togo, au Bénin, et au Niger

Le Bénin, le Niger et le Togo pourront être privés d’électricité si on n’y prend garde. Dans...