Pour ses 54 ans, Faure Gnassingbé aperçu dans le canton de Kabou !

0
8039

C’est au gré de ses intérêts qu’il utilise tel canton ou telle famille influente au Togo. Faure Gnassingbé pour ses cinquante-quatre ans serait dans le Kabou. Dans la résidence où vit l’ancien président de l’Assemblée Nationale et natif de la localité, tout est bouclée. La soldatesque contrôle les vas et vient de chaque bassari de Kabou. Ironie de l’histoire, c’est Faure Gnassingbé qui avait refusé que l’éphémère Abass Bonfo qui avait joué le rôle de président intérimaire avant qu’il ne revienne reprendre ce qui appartient de facto aux «Gnassingbé» ne soit jamais cité comme ancien président. On croyait le bassari fâché. Il n’en est rien. Fierté et dignité, l’homme ne sait pas ce que cela veut bien dire. Mieux son «Allez y demandé à Faure pourquoi je ne suis pas dans la liste des ancien présidents » n’avait aucun sens chez lui.

La « famille Bonfo» n’aura été qu’un marchepied pour les Gnassingbé de père en fils.

En somme, les Togolais veulent bien savoir le but de ces voyages nocturnes et incessants dans le grand Bassar ? Il se murmure que, depuis le décès tragique du lieutenant-colonel Bitala Madjoulba, tous les officiers impliqués dans le coup pour le compte de celui à qui profite le crime sont dans un chassé-croisé monstre entre petits fakirs, charlatans, exorcistes, marabouts, mages, féticheurs ….l’âme du Nawdba semble être insaisissable !

Tchapo Sina

Lynx.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

60 − 57 =