Premier test pour Komi Sélom Klassou : Action contre la vie chère en sit-in devant la Primature les 20 et 21 août 2015

0
571

vie_chere_500


La Plateforme Action contre la vie chère, un regroupement d’associations de consommateurs et de défense des droits de l’homme, passe de l’avertissement à l’action par rapport à la récente augmentation des prix des produits pétroliers.
 
Cette organisation confirme son appel lancé aux populations togolaises de se joindre à elle pour un sit-in de deux (2) jours devant les locaux de la Primature les 20 et 21 août prochains pour, dit-elle dans un communiqué dont copie est parvenue à l’Agence de presse Afreepress, manifester contre « l’indifférence et l’insouciance manifestes de l’autorité suprême vis-à-vis des revendications légitimes sur les besoins vitaux des populations togolaises ».
 
Pour mémoire, le 28 juillet dernier, une lettre ouverte avait été adressée au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé par cette organisation pour attirer son attention sur la récente augmentation des prix des produits pétroliers qui, selon Action contre la vie chère, « continue de plonger les populations dans une misère inquiétante ».
 
Ce regroupement coordonné par Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs togolais (LCT), taxe également les autorités togolaises de gouvernance « opaque et arbitraire » du secteur pétrolier.
 
C’est un premier test pour le premier ministre, Komi Sélom Klassou, nommé à ce poste il y a quelques mois, surtout que dès l’annonce de cette idée de manifestation devant les locaux de la Primature par la Plateforme, la mairie de Lomé a engagé une discussion avec les organisateurs, une discussion qui, vraisemblablement, n’a pas porté des fruits.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 1