Près de 9 milliards de F.CFA de l’UE en faveur du Togo pour des « progrès » dans la « gestion des finances publiques »


Nicolàs-Berlanga-Martinez

L’Union européenne (UE) a décidé d’octroyer au Togo, une nouvelle aide budgétaire de près de 9 milliards de francs CFA (13,65 millions d’euros), suite à des « progrès » enregistrés dans la « gestion des finances publiques », a appris lundi soir l’Agence Savoir News auprès de la Délégation de l’UE à Lomé.

« La décision de décaissement atteste l’engagement de l’Union européenne pour la bonne gouvernance, le redressement économique et le progrès social inclusif. Cet engagement aux côtés du gouvernement togolais a abouti au décaissement de fonds pour alimenter le trésor public de l’Etat », souligne un communiqué de l’UE dont l’Agence Savoir News a obtenu copie.

La cérémonie de décaissement de cet appui budgétaire, suivie de discussions relatives à la politique d’aide budgétaire de l’Union européenne se déroulera mercredi prochain à Lomé, rencontre à laquelle prendront part des journalistes des médias nationaux et internationaux et des membres du gouvernement dont les ministres de l’Economie et des finances, de la planification.

Des parlementaires de la commission de finances à l’Assemblée nationale, ainsi que le Chef de la Délégation de l’UE au Togo Nicolas Berlanga-Martínez seront également présents.

Notons que l’appui budgétaire est une modalité novatrice d’octroi de l’aide qui, en s’alignant sur les propres politiques et priorités des pays bénéficiaires, appuie directement les réformes économiques et sociales par décaissement de fonds en soutien aux budgets nationaux.

Cette aide se base toujours sur l’évaluation des performances et sur le renforcement des capacités du pays partenaire.

A cet effet, ce dernier doit remplir certains critères d’éligibilité avant et durant le programme et respecter certaines conditions avant que les paiements ne soient effectifs. Ce principe nécessite des systèmes nationaux de bonne qualité pour collecter les informations, fournir des statistiques, et garantir une gestion financière publique centrée sur les résultats avec transparence et facilitant l’accès du public aux informations. FIN

Source : Union européenne

En Photo : Nicolas Berlanga-Martínez, chef de la Délégation de l’UE au Togo

 

Savoir News

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller à la barre d’outils