Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Présidentielle 2020 : L’ANC appelle à une amélioration « en profondeur »...

Présidentielle 2020 : L’ANC appelle à une amélioration « en profondeur » du cadre électoral

- Advertisement -

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, opposition) a appelé ce jeudi, le pouvoir à tout mettre en œuvre pour une amélioration en « profondeur » du cadre électoral avant la présidentielle de 2020. Ce scrutin présidentiel est prévu entre le 19 février et le 5 mars 2020.

« Pour enlever aux élections organisées au Togo, le caractère de formalité, il est impérieux d’améliorer le cadre électoral en profondeur, par des réformes consensuelles opérées lors de discussions pouvoir-opposition (…) », souligne l’ANC dans une déclaration rendue publique ce jeudi, lors d’une conférence de presse.

Le parti de Jean Pierre Fabre, met l’accent sur plusieurs éléments : le fichier électoral, la composition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements, la composition de la Cour Constitutionnelle, les votes spéciaux (par procuration et anticipation), l’authentification du bulletin unique, la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote et le vote des togolais de l’étranger.

Concernant le fichier électoral, l’ANC estime que l’actuel fichier électoral « n’est pas fiable ».

« Tous les rapports des missions d’observation électorale de l’Union européenne mentionnent qu’il est constitué à 75 % à partir d’inscriptions sur témoignages. Il a subi de lourdes manipulations visant à permettre au pouvoir en place de sortir vainqueur de tout scrutin », dénonce l’ANC.

Pour cette formation politique, le fichier « est gonflé dans les zones que le parti au pouvoir considère comme ses fiefs, et réduit dans les zones qu’il estime hostiles. Les suspicions sérieuses qui pèsent sur l’état du fichier, se trouvent renforcées par le refus de la CEDEAO de remettre à l’opposition, malgré les multiples relances, le résultat de l’audit que cette institution a réalisé en 2018, à sa demande. Un recensement électoral sérieux s’impose donc », martèle ce parti.

Le gouvernement a plutôt prévu trois jours (29 novembre au 1er décembre) de révision des listes électorales.

Par ailleurs, l’ANC exige la recomposition de la CENI. S’agissant de la Cour constitutionnelle, le parti de M.Fabre appelle à des discussions entre le pouvoir et l’opposition, car « c’est la seule manière de surmonter le blocage actuel ».

« Ces préoccupations, ainsi que beaucoup d’autres, méritent d’être réglées, au cours de discussions devant être ouvertes dans les meilleurs délais, pour conférer à la présidentielle de 2020 les caractères de transparence, d’équité et donc, d’acceptabilité », conclu l’ANC.

En rappel, l’ANC, la coalition C14 et le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) ont quitté les discussions entamées mardi par le gouvernement avec l’opposition, dans le cadre de la présidentielle de 2020, dénonçant le contenu de l’ordre du jour. Pour ces formations politiques, l’ordre du jour, n’a pas en compte leurs revendications. FIN

Edem Eonam EKUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 + 9 =

LES + LUS

Présidentielle 2020 : Les candidats ont jusqu’au 8 janvier pour se déclarer à la CENI

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé vendredi 13 décembre 2019, à travers un communiqué rendu public,...

Mgr Kpodzro : « Il suffit d’avoir une aiguille chez soi pour être considéré comme un djihadiste »

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro En marge de la conférence de presse sur la mobilisation des fonds pour la...

Togo, Candidature de Faure Gnassingbé à la Présidentielle de 2020 : Le pouvoir RPT-UNIR remet à jour une vieille méthode

Le militant type du RPT-UNIR | Photo : DR Par décret pris en Conseil des ministres...

Togo, Grande marche à reculons dans l’histoire : Faure Gnassingbé entre malaise et honte autour d’une nouvelle candidature

Contre tout bon sens, le pouvoir avance au galop vers une nouvelle comédie électorale. Pour la présidentielle...

Togo, Présidentielle 2020 : Nouveau Complot de la CEDEAO contre l’Aspiration d’Alternance du Peuple Togolais !

Elle est dans toutes les sauces pourries au Togo et dans la sous-région. La Communauté Economique des...