Présidentielles 2020 : Le CAR de Me Yaovi AGBOYIBO, l’ANC et la C14 claquent la porte des discussions entre le pouvoir et l’opposition

0
729
Me Yawovi Agboyibo.
Me Yawovi Agboyibo.

Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) fait partie des formations politiques ayant claqué la porte ce mardi 19 novembre 2019, d’une réunion d’information sur les préparatifs de l’élection présidentielle prochaine initiée par le gouvernement à travers son Ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales.

Selon un communiqué rendu public dans la soirée, le parti de Me Yaovi AGBOYIBO revient sur les raisons de son retrait des discussions initiées par le ministère l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, en présence des membres du Gouvernement ainsi que des délégations de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) et de plusieurs partis politiques.

« Le Président national du CAR, intervenant au nom de sa délégation, s’est étonné que dans l’ordre du jour d’une réunion d’un tel niveau de composition, il ne soit inscrit l’examen d’aucune des revendications que les partis d’opposition et les organisations de la société civile ont formulées au sujet des conditions de transparence et d’équité du scrutin en question, notamment à propos de la composition de la CENI et de ses démembrements, de la HAAC et de la Cour constitutionnelle », informe le CAR dans son communiqué.

Le CAR précise par ailleurs avoir demandé au représentant du gouvernement que la réunion soit reportée dans un bref délai afin qu’il soit procédé à des échanges sur le cadre, l’ordre du jour et les autres modalités des discussions.

« Le Ministre a passé outre la proposition » et a poursuivi les travaux, fait savoir le communiqué. Face à cette situation, la délégation du CAR selon le communiqué, s’est retirée de la salle de discussions avec « la conviction que la réunion initiée par le Ministre visait à faire croire aux organismes inquiets du processus électoral en cours, que des discussions sont engagées entre le pouvoir et l’opposition pour surmonter les dissensions, alors qu’il n’en est rien », dénonce Me Yaovi AGBOYIBO.

Il faut noter que le CAR n’est pas le seul parti politique à avoir claqué la porte de cette rencontre tant attendue avant la présidentielle de 2020. L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre et la Coalition de l’opposition (C14) conduite par Mme Brigitte Adjamlagbo-Johnson aussi se sont retirées de la rencontre à peine commencée.

Raphaël A.

source : afreepress

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 + 5 =