Prévention de la torture : fin de la session de formation sur le monitoring des lieux de détention


cndh_prevention

© togoactualite – Ouverte le lundi 19 mai 2014 à l’Hôtel SANCTA MARIA de Lomé, la session de formation sur le monitoring des lieux de détention a pris fin le jeudi 22 mai 2014, après quatre (04) jours d’intenses activités. La rencontre est organisée par l’Association pour la Prévention de la Torture (APT) et le Réseau des Institutions Nationales Africaines des Droits de l’Homme (RINADH) en collaboration avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), et avec l’appui financier de l’Union Européenne. La cérémonie de clôture a été présidée par le Président de la CNDH, Monsieur Alilou Sam-Dja CISSE.

Durant quatre jours d’intenses travaux les participants venus de onze (11) pays francophones d’Afrique ont échangé sur plusieurs modules relatifs, entre autres, aux pouvoirs et pratiques des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (INDH) en matière de monitoring des lieux de détention, aux particularités du contrôle préventif et ses principes clés, aux spécificités du monitoring dans les postes de police, aux entretiens individuels avec les personnes détenues, ainsi qu’à l’introduction et à la préparation de l’exercice de visite.

Après une présentation générale sur les lieux de détention au Togo, et pour passer de la théorie à la pratique, les participants ont procédé à la visite de la prison civile de Lomé, ainsi que du Commissariat Central de Lomé, à l’effet de se faire une idée des conditions de détention des personnes privées de liberté.

La méthodologie de rédaction des rapports de visite et des recommandations, ainsi que la stratégie de suivi des recommandations ont également retenu l’attention des participants. La formation a été essentiellement dispensée par des experts de l’APT et du RINADH, avec un partage enrichissant d’expériences de plusieurs INDH participantes.

Tout comme à l’ouverture de la session, le Directeur Exécutif du RINADH, Monsieur Gilbert SEBIHOGO et le Chargé de Programme Afrique de l’APT, Monsieur Jean-Baptiste ont remercié les participants pour le sérieux dont ils ont fait preuve tout au long de la formation. Ils les ont assurés de leur entière disponibilité à les accompagner dans l’accomplissement de leur nouvelle mission, celle de prévenir la torture sur le continent africain. Les organisateurs ont également remercié les autorités togolaises qui ont bien voulu accepter accueillir la présente session de formation.

Clôturant les travaux, le Président de la CNDH, Monsieur Alilou Sam-Dja CISSE, a réitéré sa gratitude à l’APT et au RINADH pour avoir porté leur choix sur le Togo pour abriter ce séminaire, surtout à un moment où le processus d’arrimage du Mécanisme National de Prévention de la torture (MNP) à la CNDH suit son cours normal. La remise des certificats aux participants a mis fin aux travaux de la rencontre de Lomé.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils