Problèmes des bouteilles de gaz de Total Togo SA : L’ATC et la LCT donnent un délai de 15 jours au gouvernement et à « Total »



L’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) et la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) ont mis en garde la société « Total Togo SA » et le gouvernement, suite à la situation née des bonbonnes de gaz butane rejetées depuis quelques jours. Ces deux associations de défense des intérêts des consommateurs donnent un délai de 15 jours aux autorités togolaises et Total SA. Des responsables de l’ATC et de la LCT sont montés au créneau ce mercredi à la faveur d’une conférence de presse à leur siège à Klikamé.

Ces derniers ont indiqué avoir mené des démarches auprès des responsables du ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé et de la société Total, afin que les bouteilles de gaz actuellement détenues par certaines personnes soient reprises. La société Total a décidé depuis quelques de ne plus accepter certaines bouteilles de gaz, suite à l’introduction des bouteilles d’origine douteuse dans son stock. Plus de 10.000 bouteilles de mauvaise qualité et conformes aux normes sont enregistrées par la société, selon ses responsables.

« La Direction de Total a évoqué des questions de sécurité et a promis de prendre des mesures idoines, afin de résoudre le problème dans un bref délai. Les autorités du ministère du commerce au cours de nos différentes rencontres, se sont érigées en avocats de la société Total. Aujourd’hui, les consommateurs éprouvent de plus en plus des difficultés à s’approvisionner en gaz butane fautes de bouteilles », a indiqué Sogadji Emmanuel, le président de la LCT.

L’ATC et de la LCT entendent mener d’autres actions, afin que la société Total revienne sur sa décision, en acceptant les bouteilles.
« La société Total Togo doit établir un carnet d’identification à tous ses clients, afin d’éviter l’intrusion des bouteilles de provenances différentes dans son circuit de distribution. Les sociétés Total Togo et SODIGAZ doivent sécuriser leurs réseaux de distribution tout en mettant des signes d’identification de leurs vrais distributeurs », a souligné Sogadji Emmanuel. FIN

Nicolas KOFFIGAN

Savoir News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé par Togo Actualité !!