Prof. Nubukpo : « J’ai saisi ce matin mon avocat »

0
352

Prof. Nubukpo Kako


L’affaire Nubukpo-Ténou risque de se transporter à la justice. Joint au téléphone ce matin par le confrère Sas Gaou dans l’émission « Club de la Presse » sur la radio Kanal FM, quelques heures après sa déclaration de poursuivre le directeur national de la BCEAO en justice, l’économiste togolais dit avoir déjà contacté son « avocat conseil ».

Selon l’ancien ministre togolais de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques, les propos du sieur Ténou Kossi à son sujet sont des « allégations mensongères ».

« Je n’ai jamais rencontré M. Ténou à fortiori dans son bureau. Je n’ai jamais cherché à le rencontrer. Il faut savoir que M. Ténou et moi étions collègues dans le même service au siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest entre 2000-2003 », a-t-il rappelé.

Avant d’ajouter : « Mais depuis lors, nous n’avons pas de relation particulière. Donc je suis vraiment surpris que quelqu’un de son rang puisse énoncer de telle contre-vérité. Et d’ailleurs, je vous fais la confidence que j’ai saisi ce matin mon avocat conseil afin d’étudier la possibilité de donner une suite judiciaire à cette affaire. Parce que c’est ce qu’on appelle en droit des attaques Ad hominem et c’est inacceptable », a confié Prof. Kako Nubukpo.

Contrairement à ce que M. Kossi Ténou avait laissé entendre hier lors de sa conférence de presse à Lomé, l’universitaire dit n’avoir jamais demandé à rencontrer le Gouverneur de la BCEAO dans son bureau.

Revenant sur la manifestation que projette samedi prochain, le mouvement « Afro Révolution » contre le Franc CFA et la France devant l’Ambassade de France à Lomé, Prof. Kako Nubukpo déclare ne pas s’inscrire pas dans cette logique. « Moi je n’appellerai jamais à faire des manifestations », a-t-il indiqué.

Suivez plutôt l’intégralité de son intervention !

Godfrey Akpa
 
source : icilome
 

Laisser un commentaire