Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Protestation contre les braquages : La manifestation du MMLK interdite

Protestation contre les braquages : La manifestation du MMLK interdite

- Advertisement -
Payadowa Boukpessi (ministre de l’administration territoriale )

La manifestation prévue jeudi devant le ministère de la sécurité pour protestation contre la recrudescence des braquages à Lomé et ses environs, est interdite par le ministre de l’administration territoriale.

A l’appel du Mouvement Martin Luther King (MMLK), la manifestation vise notamment à « dénoncer la défaillance du système de sécurité dans la capitale et exiger le droit à la sécurité pour tous ».

« Je porte à votre connaissance que le ministère de la sécurité ne peut pas recevoir une manifestation qui gênerait le fonctionnement normal de ce département et empêcherait ainsi les usagers de ce ministère d’accéder librement à ses différents services. En conséquence, votre manifestation n’est pas acceptée », souligne Payadowa Boukpessi (ministre de l’administration territoriale) dans une correspondance adressée au premier responsable du MMLK.

Rappelons que la capitale togolaise a été surtout théâtre ces dernières semaines de braquages. Selon le récent bilan dressé par le ministre de la sécurité, au moins 45 cas de braquages ont été enregistrés ces six derniers mois au Togo, avec 4 morts et 142 millions de F.CFA emportés. FIN

Edem Etonam EKUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

25 − = 18

LES + LUS

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro candidat à la présidentielle de 2020

Guillaume Soro C’était un secret de polichinelle, c’est désormais public. Guillaume Soro est candidat à la présidentielle ivoirienne...

Chronique de Kodjo Epou : Les appétits d’un vieil homme de Conakry

photo@lemonde.fr A cause du refus obstiné d’un viel homme sans sagesse de tenir parole, de respecter l’engagement pris...

Guinée: Un adolescent tué et des blessés dans les heurts à Conakry

Photo@Archives. Un adolescent de 16 ans a été tué par des tirs des forces de l’ordre...

Des coquilles vides comme maires du grand Lomé : on les avait pourtant avertis

Mairie de Lomé | Archives : DR Aucune dictature au monde ne se démocratise d´elle-même; ni...