Qui complote contre le PNP ?

0
1013

Les responsables du PNP à Sokodé rejettent à travers un communiqué les accusations du préfet de Tchaoudjo qui a alerté l’opinion de ce que les individus se réclamant du PNP s’apprêtent à attaquer les kabyès de la région.

Communiqué du PNP-Sokode

Le préfet de tchaoudjo vient de saisir, cette nuit même, vendredi 22 novembre 2019, le président du PNP Sokodé pour lui dire qu’il a eu une information selon laquelle, les jeunes du PNP Tchaoudjo se préparent à tuer les frères Kabyè de Tchaoudjo.

Cette allégation est une surprise totale à l’égard d’un parti panafricain, légaliste et pacifiste qui a fait ses preuves pendant cinq années de vie et d’activités par la méthode de la non violence.

Rappelons que le PNP, parti au sein duquel se côtoient toutes les ethnies composant le peuple togolais, est installé sur l’ensemble du territoire national.

Et toutes les langues nationales sont utilisées au cours des réunions.

Prenant à témoin l’opinion nationale et internationale, nous tenons à faire savoir que si de tels actes venaient à être commis dans la préfecture de tchaoudjo ou ailleurs , seuls le pouvoir en place, avec son exécutant, le préfet de tchaoudjo, en sont responsables.

Nous demandons aux populations de garder leur calme habituel.

Sokodé le 22 Nov. 2019.

Le président Fousseni Hasmiyou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

67 − = 58