Rapport 2015 des droits de l’homme : Amnesty International s’inquiète


amnesty-international_togo


Amnesty international, le mouvement mondial de défense des droits de l’homme a rendu public ce mercredi son rapport annuel 2015 sur le respect des droits humains dans le monde entier. Selon ce document d’un peu moins de 500 pages, « les droits humains sont en danger et méprisés par un grand nombre d’Etat ».
 
« La défense des intérêts nationaux impose des mesures draconiennes qui nuisent aux libertés et droits fondamentaux. Plus de 122 Etats ont pratiqué la torture ou d’autres traitements inhumains et dégradants durant cette année. Elle est marquée par la pire crise de réfugiés dans le monde », lit-on.
 
« Notre organisation s’inquiète du développement en matière de la mise en œuvre du droit international dans presque tous les pays du monde entier. La particularité est qu’il y a une tendance de globalisation des problèmes, notamment les attaques terroristes, la répression contre les journalistes », a déclaré le Directeur exécutif de l’ONG international au Togo, Aimé Adi.
 
Ce rapport ne fait pas seulement état des difficultés rencontrées un peu partout dans le monde dans le cadre de la mise en œuvre des droits de l’homme. Les bienfaits constatés ça et là du 1er janvier au 31 décembre y sont aussi relatés. Ainsi, pour Amnesty international, sur le plan africain, il y a une lueur d’espoir au niveau de l’Organisation panafricaine. « On est passé d’une phase d’indifférence à une phase d’action », a indiqué M. Adi.
 
Au Togo, le rapport se réjouit du fait que la saisine de la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) par les justiciables togolais est presqu’habituelle. Cependant, la liberté de réunion a été restreinte par les autorités à travers l’interdiction des manifestations, l’usage excessif de la force par les forces de l’ordre, la soumission de la liberté d’expression à des restrictions et les détentions arbitraires ont toujours droit de citer dans le pays.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé par Togo Actualité !!