Accueil ECONOMIE Recensement électoral dans la zone II : prolongation de 48 heures ...

Recensement électoral dans la zone II : prolongation de 48 heures pour la préfecture du Golfe et la commune de Lomé

- Advertisement -

recensement_zone2
 
La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a décidé de proroger de 48 heures, le recensement électoral dans la préfecture du Golfe et dans la commune de Lomé. L’opération prendra finalement fin le 30 avril dans ces localités, selon un communiqué de la CENI lu dimanche soir sur les médias d’Etat.
 
Démarrée le 12 avril, l’opération devrait s’achever le 21 avril dans la Zone II dont la préfecture du Golfe et la commune de Lomé. Mais la CENI avait accordé une semaine supplémentaire aux populations de cette zone, en raison de « l’engouement de la population, l’affluence dans plusieurs Centres de Recensement et de Vote (CRV) et également quelques pannes de part et d’autre de matériel électoral ». L’opération était prévue pour prendre normalement fin ce 28 Avril.
 
La CENI « rassure les populations de la préfecture du Golfe et de la commune de Lomé que toutes les mesures sont prises pour réduire les files d’attentes ».
 
« Tous les agents électoraux de la Commission Electorale Locale Indépendante (CELI) du golfe et des cinq CELI de Lomé Commune sont priés d’être à leurs postes lundi à 7H », souligne le communiqué de la CENI.
 
La zone II va des préfectures de Wawa, Akébou aux préfectures des Lacs, Bas Mono en passant par Lomé-Commune et Golfe. Cette zone compte 21 préfectures organisées en 18 Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) contre 17 pour la zone I.
 
Quelque 4.833 agents électoraux (Opérateurs de Saisie, des agents techniques, des logisticiens etc…) sont déployés sur le terrain et environ 2.060 kits dans les Centres de Recensement et de Vote (CRV).
 
Cette opération a pris fin depuis le 31 mars dans la zone I où environ 1,2 million de togolais en âge de voter ont été enregistrés sur la liste « électorale provisoire ».
 
Rappelons que les togolais se préparent à aller aux urnes pour les élections législatives et locales, mais aucune date n’a encore été annoncée pour la tenue de ces scrutins. FIN
 
Edem Etonam EKUE
 
Savoir News
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 + 1 =

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...