Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Recensement électoral : Les dates fixées par la CENI

Recensement électoral : Les dates fixées par la CENI

- Advertisement -


Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Kodjona Kadanga a annoncé dimanche 19 août, les dates auxquelles auront lieu le recensement électoral au Togo.
Le recensement débutera à partir du 01er octobre 2018 dans la zone1 et le 17 octobre 2018 dans la zone2 dans le cadre de l’élection législative fixée au 20 décembre 2018 dans le respect de la feuille de route de la CEDEAO, a appris l’Agence de presse AfreePress.
La décision a été prise à la suite d’une réunion tenue dimanche 19 août 2018 au siège de la CENI à Lomé en présence des membres des Commissions Electorales Locales Indépendante (CELI).
En attendant l’arrivée au Togo des émissaires de la CEDEAO le 27 août prochain, la coalition des 14 partis de l’opposition se tient en retrait du processus et exige une refonte totale de la CENI. Toute chose que rejette le gouvernement qui estime que la CEDEAO n’a jamais exigé du Togo, une recomposition de l’organe en charge de l’organisation des élections.
A.Y.
 
afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 52 = 61

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...