Recensement électoral : Prolongation de 7 jours dans la première zone

aguigah_ceni_500

Sept jours supplémentaires ont été accordés aux populations de la première zone où se déroule le recensement électoral en vue des prochaines élections législatives et locales, indique un communiqué du gouvernement à l’issue d’une séance de travail du comité de suivi des élections tenue ce samedi à la Primature sous la présidence du Premier ministre Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu.

Le pays a été scindé en deux zones opérationnelles pour ce recensement : la première zone couvre les préfectures de Kpendjal à Ogou et la délivrance des cartes d’électeurs a démarré depuis le 15 mars et devrait prendre fin le 25 mars.

Pour la deuxième zone qui couvre le territoire de Haho à Lomé-Commune, le recensement est normalement prévu du 5 au 15 avril.

La rencontre tenue ce samedi a permis aux membres du comité de suivi des élections de passer en revue tous les principaux problèmes rencontrés jusque là dans le cadre du déroulement du processus électoral.

« Les participants ont constaté un très grand niveau de mobilisation en ce qui concerne ces opérations qui se poursuivent dans la sécurité et la sérénité, néanmoins certains disfonctionnements ont été relevés, notamment les problèmes liés aux kits d’enrôlement, au générateur et à la mobilité des agents techniques qui doivent intervenir pour réparer les pannes qui peuvent subvenir. Des solutions ont été préconisé et sont en train d’être mis en œuvre », souligne le communiqué du gouvernement.

« Avant d’optimiser les résultats de recensement dans cette première zone, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a proposé et il a été retenu de prolonger les enrôlements pour une période de sept jours supplémentaires. Ainsi, les opérations de recensement électoral se poursuivront dans la zone 1 jusqu’au dimanche 31 Mars », ajoute le texte.

Les togolais se préparent à aller aux urnes pour des élections législatives et locales, mais aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de ce scrutin. Les dernières législatives remontent à octobre 2007 et les députés sont élus pour un mandat de 5 ans. FIN

En Photo : Mme Angèle Dola Aguigah, présidente de la CENI

Junior AUREL / Ambroisine MEMEDE

savoirnews