Réduction des prix des produits pétroliers : l’ATC demande une diminution de 125 francs CFA


pompe_essence_lome


La diminution des prix des produits pétroliers effectuée par le gouvernement en conseil des ministres le jeudi 24 décembre dernier est un « geste louable » mais « insuffisant ».
 
Telle est la réaction de l’Association togolaise des consommateurs (ATC), la même organisation qui avant la mesure de révision à la baisse de ces prix, a appelé le gouvernement à opérer une diminution, compte tenu de la chute du prix du baril de pétrole sur le plan international.
 
Intervenant ce lundi sur une radio locale, le Secrétaire général de cette association, Aladjou Agouta demande une réduction des prix de ces produits jusqu’à concurrence de 125 francs.
 
« Le gouvernement pouvait mieux faire, il aurait pu réduire jusqu’à plus de 125 francs CFA sur le litre à la pompe. Nous espérons que dans un proche avenir, cela sera fait parce que le prix au niveau du baril chute de jour en jour », a-t-il relevé.
 
Pour ce responsable de l’ATC, il faut que le prix du gaz butane soit pris en compte. « Nous aurions souhaité voir aussi diminué le prix du gaz butane, une réduction qui tienne en compte les problèmes environnementaux qui se posent, notamment la déforestation, le changement climatique », a-t-il ajouté.
 
Le conseil des ministres, pour prendre cette mesure de révision à la baisse des prix des produits pétroliers, a souligné dans le communiqué ayant sanctionné les travaux, que cette diminution prend en compte aussi bien le cours du baril de pétrole et la hausse du cours du dollar.
 
Les nouveaux prix des produits pétroliers à la pompe sont libellés comme suit :
 
Essence super sans plomb : 520 francs au lieu de 592 francs, soit une baisse de 72 francs CFA
 
Pétrole lampant : 475 francs au lieu de 514 francs, soit une réduction de 39 francs CFA
 
Gazol à 565 francs au lieu de 638 francs, soit une réduction de 73 francs CFA
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *