Réélection d’Alassane Ouattara : Les lectures de Faure Gnassingbé et de l’ANC encore opposées

0
857

faure_drama_ouattara


Le succès triomphal d’Alassane Ouattara au premier tour de la présidentielle du 25 octobre dernier en Cote d’Ivoire est différemment perçu par les acteurs politiques togolais.
 
Dans l’émission « un œil sur l’actualité » de la chaîne de télévision LCF ce dimanche, Eric Dupuy, le chargé de la communication de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, opposition) a trouvé que ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire est « triste ».
 
« Ce taux en principe n’existe plus dans le monde. C’étaient les dictatures des années 60,70 et 80 ou les dictatures africaines qui avaient ce taux pléthorique », a t-il déclaré.
 
Pour lui, le contexte même de la préparation et de la tenue de cette présidentielle n’est pas « démocratique », dans la mesure où le « chef de fil de l’opposition » en la personne de Laurent Gbagbo, est détenu à la Cour pénale internationale (CPI).
 
Dans un message de félicitation adressé il y a quelques jours à son homologue ivoirien, le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé n’a pas caché sa satisfaction face au score fait par le président ivoirien réélu.
 
« Ce choix est sans nul doute une reconnaissance du peuple ivoirien à votre endroit pour l’impulsion nouvelle que vous avez donnée au développement de la Côte d’Ivoire et pour les efforts que vous déployez dans la consolidation de la paix et la réconciliation entre frères ivoiriens », a indiqué le chef de l’Etat Faure dans son courrier de félicitation.
 
Pour rappel, au premier tour de cette élection présidentielle, Alassane Ouattara a fait un score de 83,66% face à une dizaine de candidats.
 
Denise A.
 
source : afreepress
 
anc_eric-dupuy_23avril2013
Eric Dupuy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 3