Révision constitutionnelle : La coalition s’aligne sur les propositions d’Alioune Badara Fall

0
481

photo / archives


Dans un communiqué rendu public mardi 20 novembre 2018, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition informe avoir reçu le 17 novembre dernier de la part de la Commission de la CEDEAO, le rapport de l’expert en Droit constitutionnel recruté pour élaborer un texte de réformes constitutionnelles au Togo.

Outre le rapport détaillé, poursuit le communiqué, la CEDEAO a également adressé à la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, le texte final de l’avant-projet de loi portant modification des articles 59, 60 et 100 de la Constitution du 14 octobre 1992 conformément aux recommandations de la feuille de route de la CEDEAO.

« Bien que ce projet final ne prenne pas en compte toutes ses préoccupations en matière de réformes constitutionnelles, la coalition considère que ce compromis minimum consensuel issu des concertations menées auprès des acteurs politiques togolais par l’expert constitutionnaliste de la CEDEAO marque des avancées réelles sur les points concernés », a laissé entendre la coordonnatrice de la C14, Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON.

En conséquence, la coalition a décidé d’accepter en l’état, le texte final proposé par la CEDEAO tout en poursuivant son combat afin que dans un futur très proche, les Togolais recouvrent la plénitude de la constitution originelle qu’ils ont adoptée par référendum le 27 septembre 1992 avec près de 98% des suffrages exprimés, poursuit Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON.

La coalition renouvelle par ailleurs, sa gratitude à la CEDEAO et plus particulièrement aux deux facilitateurs pour « tous les efforts déployés en vue d’une résolution pacifique de la crise sociopolitique qui mine le Togo depuis plus d’un an ».

Raphaël A.
 
afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 5