Rien ne va plus au Togo : Même les enfants manifestent sans avoir peur des gaz lacrymogènes

0
210

eleves_mécontents


Rien ne va plus au Togo. Les élèves de Lomé ont manifesté spontanément en direction du Ministère de l’Enseignement. Ils réclamaient la reprise de leur cours, en estimant que cela passe par la satisfaction des revendications de leur enseignants.Ces dernier ont entamé 3 jours de grève à l’initiative de la Synergie des Travailleurs Togolais (STT).
Les gendarmes Togolais, célèbres par leur promptitude à tirer le gaz lacrymogène, n’ont même pas fait trembler ces élèves. Au contraire, ils ont subi une charge spontanée dès leur premier mouvement suspect.



« On veut les cours, on veut les profs » disent les élèves de Lomé


Leurs enseignants ayant suivi le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), ces élèves sont descendus dans les rues pour soutenir leurs professeurs et réclamer la reprise de leur cours.

Laisser un commentaire