Rien ne va plus au Togo : Même les enfants manifestent sans avoir peur des gaz lacrymogènes

0
162

eleves_mécontents


Rien ne va plus au Togo. Les Ă©lèves de LomĂ© ont manifestĂ© spontanĂ©ment en direction du Ministère de l’Enseignement. Ils rĂ©clamaient la reprise de leur cours, en estimant que cela passe par la satisfaction des revendications de leur enseignants.Ces dernier ont entamĂ© 3 jours de grève Ă  l’initiative de la Synergie des Travailleurs Togolais (STT).
Les gendarmes Togolais, cĂ©lèbres par leur promptitude Ă  tirer le gaz lacrymogène, n’ont mĂŞme pas fait trembler ces Ă©lèves. Au contraire, ils ont subi une charge spontanĂ©e dès leur premier mouvement suspect.



« On veut les cours, on veut les profs » disent les élèves de Lomé


Leurs enseignants ayant suivi le mot d’ordre de grève lancĂ© par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), ces Ă©lèves sont descendus dans les rues pour soutenir leurs professeurs et rĂ©clamer la reprise de leur cours.

Laisser un commentaire