Accueil SOCIÉTÉ SANTE Santé : Le gouvernement s’engage à doter chaque région du pays de...

Santé : Le gouvernement s’engage à doter chaque région du pays de scanners modernes et d’équipements performants

- Advertisement -
Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Prof Moustafa Mijiyawa
Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Prof Moustafa Mijiyawa

Soixante-dix-neuf (79) nouvelles formations sanitaires ont été construites au cours des dernières années au Togo. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le Premier ministre Komi Selom Klassou mardi lors d’une rencontre avec les syndicats du secteur de la Santé.

Les membres du gouvernement présents à cette rencontre, sont revenus sur les efforts engagés par l’Etat togolais dans le but d’offrir des soins de qualité aux populations.

D’après le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Prof Moustafa Mijiyawa, en dehors des 79 nouvelles formations, plusieurs centres de santé sont en cours de réhabilitation et seront dotés d’équipements performants.

« Pour ce qui est des équipements. Quand on prend l’imagerie en médecine on sait qu’il y a trois niveaux. Le premier niveau, c’est la radiographie et l’échographie, le deuxième c’est le scanner, et le troisième c’est l’imagerie par résonance magnétique (IRM). On ne peut pas faire le deuxième niveau si on n’a pas le premier niveau performant. C’est ce qui fait que, le Chef de l’Etat lorsqu’il a pris la décision de doter les centres de santé de scanners, il nous a instruits de nous assurer que chacune des entités est dotée de radio et d’échographie modernes. En ce moment même, Sokodé et Atakpamé sont dotés de radio et une nouvelle radio est en cours d’installation à Kara. Comme ces centres disposent désormais de radios, le processus de scanner est enclenché », a indiqué Prof Mijiyawa.

D’après lui, le gouvernement s’est engagé à doter chaque région du pays d’équipements modernes.

Dapaong et le CHU de Siou ont des problèmes de radio, a-t-il reconnu. Selon lui, le processus est engagé pour doter ces centres de nouvelles radiographies. « Dans le même ordre d’idée, huit hôpitaux à savoir ceux d’ného, Tsévié, Bè, CHU Campus, Kégué, Kpalimé, Notsè et Sotouboua seront couverts par la contractualisation et dotés d’équipements modernes avant la fin de l’année », a annoncé le ministre.

Outre le cadre de travail, le gouvernement s’engage également à améliorer les conditions de vie des agents de santé en dotant le secteur d’un statut particulier et en renforçant l’effectif du personnel par de nouveaux médecins.

Raphaël A

source : afreepress

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 78 = 85

LES + LUS

Fraudes, corruption, irrégularités, conflit d’intérêts… Le rapport confidentiel d’audit qui accable l’INAM

La DG de l'INAM La Directrice générale de l’Institut national d’assurance maladie au Togo (INAM-Togo), Mme Miriam Dossou-D’Almeida, a...

Enrichissement illicite et conflits d’intérêt à l’INAM

Le Commissariat aux comptes confirme les magouilles révélées par l’Audit Interne Attributions gré à gré, rétention...

Togo : Et si le CAR, l’ANC et le reste de la C14 oubliaient les élections pour reprendre la lutte avec toute l’opposition?

Quelques « opposants » politiques togolais. De gauche à droite: Jean Kissi (CAR), Brigitte Adjamagbo-Johnson (CDPA) et Jean-Pierre Fabre (ANC)...

Le Togo, une prison à ciel ouvert ?

Une jeune fille battue au sang par la sauvage soldatesque de Faure Gnassingbé à Sokodé, 22 novembre 2019 | Photo...

Le Terrorisme d’État

Aux temps sombres de l’occupation de la France par les Nazis, quand la Résistance sabotait un pont...