Santé/Togo : Les volontaires nationaux bénéficient désormais d’une assurance maladie INAM

0
349


Le gouvernement togolais a procédé jeudi 9 août 2018 à Lomé, au lancement officiel du programme de « couverture sociale des volontaires nationaux de compétences à l’assurance santé de l’INAM ». C’était lors d’une cérémonie solennelle couplée d’une signature de partenariat entre l’Agence Nationale du Volontariat du Togo et l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM).
Une cérémonie présidée par la Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé.
Les documents de la convention ont Ă©tĂ© paraphĂ©s par le Directeur GĂ©nĂ©ral de l’ANVT, Omar AGBANGBA et Mme Myriam Dossou, Directrice gĂ©nĂ©rale de l’INAM.
DĂ©coulant de la volontĂ© du gouvernement togolais d’offrir un cadre propice Ă  l’expression et Ă  la valorisation des compĂ©tences nationales, la souscription des volontaires nationaux de compĂ©tences Ă  une assurance santĂ© Ă  l’INAM vient renforcer le dispositif existant en matière de couverture sociale pour tous les volontaires en mission au Togo.
Ce partenariat, a insistĂ© le Directeur GĂ©nĂ©ral de l’ANVT, Omar AGBANGBA intervient avec la volontĂ© de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) et est le fruit de l’engagement du Gouvernement d’amĂ©liorer les conditions de mission des volontaires nationaux, en rĂ©duisant au maximum la prĂ©caritĂ© et les risques liĂ©s Ă  l’accomplissement de leur mission sur le terrain.
Cette couverture médicale a-t-il précisé, concerne plus de 3.000 volontaires nationaux qui sont des jeunes diplômés en mission. « Elle concerne aussi les ayants-droits, notamment le conjoint et les enfants mineurs du volontaire national assuré, portant le nombre total des bénéficiaires à près de 4.000. Aucune retenue ne sera effectuée sur les allocations des volontaires assurés et l’ANVT supporte la totalité de la cotisation », a ajouté M. Omar AGBANGBA.
D’un coût total estimé à près de 150 millions de FCFA l’an, le programme d’après la Ministre en charge de l’Emploi des Jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé, vient compléter d’autre dispositif de couverture sociale pour risques professionnels de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) qui existe depuis 2011.
Elle a rĂ©itĂ©rĂ© l’engagement du Chef de l’Etat Faure GnassingbĂ© Ă  amĂ©liorer les conditions de vie des togolais de tous les secteurs d’activitĂ©.
Raphaël A.
 
afreepress
 

Laisser un commentaire