Accueil SOCIÉTÉ CULTURE Sébastien Kodjo Ségniagbéto reçoit le grade de docteur en sociologie du développement...

Sébastien Kodjo Ségniagbéto reçoit le grade de docteur en sociologie du développement avec mention très honorable

- Advertisement -

Sebastien_Kodjo_Segniagbeto


© togoactualite – Le cercle des docteurs en sociologie s’est agrandit au Togo. C’était à l’issue de la cérémonie de soutenance de M. Sébastien Kodjo Segniagbéto. L’impétrant a soutenu ce 08 Juillet 2015 sur le thème « Pauvreté et migration en Afrique : enjeux, évolution et perspectives des flux migratoires des filles ouatchi à Lomé ».
 
Ce travail de recherche a reçu l’assentiment du jury présidé par le professeur Titrikou Kossi qui décerné la mention « très honorable avec la félicitation du jury » à l’impétrant.
« Le candidat s’est montré un candidat de grande valeur, il a conduit des travaux de terrain, il a cherché aussi bien dans les documents que sur le terrain, auprès des filles, auprès des autorités en quoi consiste la vie de la fille Ouatchi qui migre », a confié le président du jury.
 
Dans sa thèse de plus de 500 pages, le futur docteur Segniagbeto, a montré en quoi consiste l’immigration des filles ouatchi qui quittent leurs villages pour venir en ville et quelles sont les causes de cette migration, quels sont les tenants et aboutissants de ce mouvement qui les a menés de la campagne vers la ville et quels sont les enjeux réels de ce déplacement. A l’issue de ce travail, il a non seulement fait des constats mais aussi il a obtenu des résultats tangibles qui montrent que la fille qui quitte le village pour la ville veut d’abord améliorer ses conditions de vie mais en réalité elle vit dans une situation difficile, précaire entre le travail et une misère.
« Notre problématique de travail porte sur la migration de travail des filles Ouatchi vers Lomé. Nous avons essayé de comprendre comment et pourquoi la migration des filles Ouatchi a commencé et comment elle a évolué », expliqué l’impétrant lui-même.
 
Le constat est que Lomé n’est plus la seule destination de ces filles, mais il y a d’autres destinations comme Cotonou, Abidjan, Lagos, Libreville et même Liban. C’est un phénomène en progression, conclut-il.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 3

LES + LUS

Présidentielle 2020/Photos : Meeting de l’ANC à Vogan ce matin

Meeting de Jean-Pierre FABRE à Vogan    

Dans le nord Togo, la pression jihadiste est « très forte » (président Gnassingbé)

La pression jihadiste est « très forte » Gnassingbé, en campagne pour la présidentielle de samedi, qui a rendu visite à ses troupes déployées...

Victoire Morale, Victoire d’Étape

L’opposition togolaise peut déjà se féliciter d’avoir gagné le pari de bonne conduite durant la période de campagne électorale 2020. En ce...

Présidentielle : Qui est Messan Agbéyomé Kodjo (PORTRAIT)

Né en octobre 1954 à Tokpli (préfecture de Yoto), Messan Agbéyomé Kodjo est l’une des grandes figures...

Présidentielle 2020/Photos : Meeting d’ANC à Afagnan ce matin

Le candidat Jean-Pierre FABRE était ce matin à Afagnan