Sécurité : Des employés “mal intentionnés” de la SAFER entre les mains de la gendarmerie nationale

0
771

La gendarmerie nationale a mis la main samedi dernier sur six individus, cinq Togolais et un Béninois.

Ces personnes, selon le rapport de la gendarmerie, sont spécialisées dans le trafic de faux billets.

La gendarmerie rapporte que ses agents du poste de péage de Sotouboua avaient été alertés suite au constat de l’encaissement régulier de plusieurs faux billets. Surtout de coupure de 5 000 FCFA.
Une enquête a été ouverte et a permis de mettre la main sur six présumés auteurs et complices de cette pratique qui opèrent sur la nationale N°1.

« De l’enquête, il ressort que les faux billets de banque d’un montant de cinq cents mille (500 000) F CFA ont été mis en circulation à Lomé par les nommés KARO M’Nawa et TCHANSI N’Yidila Komi, tous deux employés de la Société Autonome de financement d’entretien routier (SAFER) en service au poste de péage de Davié (Tsevié). Ils déclarent les avoir reçus du nommé TAGUESSO Felix demeurant à Cotonou au Bénin avec la complicité des nommés ADJARE Koro, ADAM Moutar et TOGBENOU Amélété » indique la gendarmerie.

Ces individus, poursuit la gendarmerie utilisent ces billets lors de leur vacation au service, en les remettant aux usagers de la route nationale N°1 surtout les gros porteurs sous forme de reliquat. “Ces derniers les remettent à leur tour au poste de péage de Sotouboua où les agents ont constaté la nature fausse de ces billets qu’ils encaissaient de façon répétée”, précise la gendarmerie.

Par ailleurs, la perquisition des domiciles de ces individus mal intentionnés a permis de retrouver et de saisir soixante-trois billets de 5 000 FCFA (315 000 ), un billet de 10 000 F CFA, un de 2000 F CFA, une paire de menottes et une veste de tenue treillis.

La gendarmerie nationale a profité de l’occasion pour attirer l’attention des citoyens sur le danger de ces pratiques. Elle a invité la population à coopérer avec les forces de l’ordre et de sécurité, en dénonçant ces cas de trafic dans le pays.

Raphaël A. / afreepress

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

96 − = 95